NOUVELLES

Décès du révérend Moon à 92 ans

03/09/2012 02:07 EDT | Actualisé 02/11/2012 05:12 EDT

GAPYEONG, South Korea - GAPYEONG, Corée du Sud (Sipa) — Le révérend sud-coréen Sun Myung Moon, qui avait fondé en 1954 l'Eglise de l'Unification, est décédé lundi dans un hôpital situé près de son domicile au nord-est de Séoul. Il avait 92 ans.

Ahn Ho-yeul, porte-parole de l'Eglise de l'Unification, a précisé à l'Associated Press qu'il avait été hospitalisé il y a deux semaines pour une pneumonie. Son épouse et ses enfants se trouvaient à ses côtés au moment de sa mort.

L'Eglise de l'Unification a annoncé dans un communiqué qu'elle respectera une période de deuil de 13 jours à partir de ce lundi. Les obsèques auront lieu le 15 septembre, et Moon sera enterré près de sa résidence.

L'Eglise de l'Unification était notamment connue pour l'organisation de mariages simultanés de milliers de fidèles lors de cérémonies présidées par Moon, messie autoproclamé.

Il est décédé dans un hôpital appartenant à son Eglise, parfois qualifiée de secte Moon. Celle-ci dit compter trois millions de fidèles, même si d'anciens membres et certains détracteurs affirment qu'il n'y en a pas plus de 100.000.

Mais l'empire économique que Moon a créé à travers son Eglise, fondée à Séoul un an après la fin de la guerre de Corée, est incontestablement immense: des entreprises dans plusieurs pays, des hôpitaux, des journaux, des écoles, et même des équipes de sport professionnelles et une troupe de danseurs.

L'Eglise de l'Unification a été l'objet de nombreuses controverses, accusée notamment d'utiliser des tactiques sournoises pour recruter des fidèles et de leur extorquer de l'argent. Les parents de jeunes fidèles aux Etats-Unis et dans d'autres pays l'ont accusée de leur faire subir des lavages de cerveau. L'Eglise repousse ses allégations, affirmant que de nombreux mouvements religieux ont fait face à des accusations similaires dans leurs premières années.

Selon Ahn Ho-yeul, l'Eglise de l'Unification compte notamment 100.000 fidèles aux Etats-Unis et a envoyé des missionnaires dans 194 pays.

pyr/AP-v0093

PLUS:pc