À quelques heures du scrutin, quelques centaines de personnes ont manifesté lundi soir au centre-ville de Montréal.

Les manifestants, casseroles à la main, sont partis de l'intersection des rues Jarry et Saint-Denis dans l'arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension.

Arrivés au coin de la rue Jean-Talon et de l'avenue de Gaspé, les marcheurs ont croisé un autobus de campagne du Parti libéral du Québec (PLQ). Un petit groupe de personnes a alors encerclé l'autobus officiel des libéraux pendant quelques minutes, avant de se disperser dans le calme.

Une fois arrivé à la place Émilie-Gamelin, le groupe de marcheurs a fusionné avec un autre groupe de manifestants, tout en scandant des slogans anti-libéraux et en appelant la population à aller voter.

Vers 21 h 45, ils étaient près d'un millier de personnes à déambuler dans les rues de Montréal et aucun incident n'était à signaler, selon le porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Jean-Pierre Brabant.

EN VIDÉO: