Basketball au Jeux paralympiques: le Canada invaincu

Publication: Mis à jour:
David Durepos (4)  Photo :  PC/Andy Wong
David Durepos (4) Photo : PC/Andy Wong

L'équipe canadienne masculine de basketball a conclu le tournoi préliminaire des Jeux paralympiques avec une fiche parfaite de cinq victoires.

Lundi, les Canadiens ont défait les Colombiens 68-42 pour ainsi accéder aux quarts de finale.

« Nous avions une petite revanche à prendre, car ils nous avaient battus aux Jeux parapanaméricains de Guadalajara l'année dernière. Nous voulions leur montrer aujourd'hui (lundi) que c'était une erreur de parcours », a souligné le Montréalais Yvon Rouillard.

Le Canada, 7e mondial, a pris rapidement les devants, menant déjà 20-8 après 10 minutes de jeu. À la demie, le Canada s'était forgé une avance de 42-24.

Le Néo-Brunswickois Dave Durepos et l'Albertain Patrick Anderson ont mené l'attaque canadienne avec respectivement 13 et 18 points.

En tête du groupe B, le Canada se mesurera à l'équipe qui terminera quatrième du groupe A, dominé par les Australiens. Les Canadiens connaîtront l'identité de leurs prochains adversaires plus tard lundi.

Les quarts de finale se tiendront mercredi.

Une troisième victoire pour les filles

Du côté féminin, les basketteuses canadiennes ont savouré une troisième victoire de suite.

Les représentantes de l'unifolié ont triomphé des Britanniques 67-50 pour atteindre les quarts de finale grâce à une fiche de 3-1 au tour préliminaire.

En retard 14-16 au terme du premier quart, les Canadiennes ont trouvé le fond du panier à trois reprises au début du deuxième pour prendre les commandes 34-25 à la demie.

Autres résultats:

L'archer québécois Norbert Murphy a ravi la médaille de bronze à l'épreuve masculine d'arc composite W1. L'athlète de Vaudreuil-Dorion a défait 7-1 le Finlandais Osmo Kinnunen en petite finale.

Les Canadiens Marco Dispaltro et Josh Vander Vies ont subi une défaite crève-coeur en prolongation aux mains des représentants de la République tchèque, en demi-finales du tournoi de boccia BC4. À la suite de ce revers, les deux hommes sont gonflés à bloc en vue de la finale pour la médaille de bronze, qui sera disputée mardi contre leurs grands rivaux britanniques.

L'équipe canadienne de BC3 formée par Bruno Garneau, de Montréal, Paul Gauthier, de Vancouver, ainsi que Monica Martino, de Burnaby en Colombie-Britannique, a conclu le tour préliminaire avec une défaite de 9-1 contre les Britanniques. Le trio canadien termine avec une fiche d'une victoire et deux défaites, mettant ainsi fin à son tournoi paralympique.

Avec plus de la moitié des courses de complétées à la compétition des voiliers de classe Sonar, les navigateurs canadiens Scott Lutes, Bruce Millar et Logan Campbell ont reculé d'un échelon au classement général et pointent désormais en neuvième position.

En athlétisme, les Québécois Diane Roy et Brent Lakatos ont tous les deux terminé au cinquième rang de leur finale respective. En finale du 400 m des T54, Diane Roy a enregistré un chrono de 56,60 s. L'Américaine Tatyana McFadden a gagné la médaille d'or en 52,97 s.

Une fois de plus, Roy n'a pas trouvé sa vitesse de pointe, elle qui avait aussi connu des difficultés à son sprint final au 5000 m. « Je n'arrive pas l'atteindre et je ne peux pas l'expliquer. C'est peut-être une pression que je me mets en me disant que je devrais pousser mieux. »

La performance canadienne de la soirée au stade olympique appartient à l'Ontarien Jason Dunkerley et son guide Joshua Karanja, qui ont ravi la médaille de bronze chez les T11.

En goalball, les Canadiennes ont vaincu les Japonaises 1-0. « Ce fut un match très serré. Les Japonaises sont vraiment fortes en défensive. Nous n'avons pas marqué à trois contre trois, mais nous avons réussi à le faire sur un tir de pénalité en début de deuxième période », a noté Nancy Morin, de Longueuil.

L'équipe masculine (1-5) a cependant vu son tournoi prendre fin en perdant 3-1 contre la Chine. Les Québécois Mario Caron, Bruno Haché et Simon Tremblay ainsi que leurs coéquipiers devaient terminer parmi les quatre premières des six nations de leur groupe pour accéder aux quarts de finale.