NOUVELLES

Basketball en fauteuil roulant: le Canada invaincu en cinq matches

03/09/2012 11:15 EDT | Actualisé 03/11/2012 05:12 EDT

LONDRES - L’équipe canadienne masculine de basketball en fauteuil roulant a battu la Colombie 68-42 aux Jeux paralympiques de Londres, lundi, terminant ainsi le tour préliminaire avec une fiche de 5-0.

Les joueurs de l’unifolié passent maintenant en quarts de finale.

«Nous avions une petite revanche à prendre, car ils nous avaient battus aux Jeux parapanaméricains l'an passsé, a souligné le Montréalais Yvon Rouillard. Nous voulions leur montrer que c’était une erreur de parcours.»

Rouillard a marqué neuf points et David Eng, lui aussi de Montréal, en a obtenu six.

Le Néo-Bruswickois Dave Durepos et l’Albertain Patrick Anderson ont dominé avec respectivement 13 et 18 points.

Le Canada menait 20-8 après dix minutes de jeu. La Colombie a connu une bonne séquence en début de deuxième quart en marquant huit points d’affilée, pour réduire l’écart à dix points, mais les cinq dernières minutes de la période ont été à l’avantage des Canadiens: ceux-ci ont réussi neuf points sans riposte pour un avantage de 18 points à la demie, qui s’est finie 42-24 en leur faveur.

Terminant en tête du groupe B, le Canada affrontera en quarts de finale l’équipe qui finira quatrième du groupe A. La phase éliminatoire du tournoi commence mercredi.

Du côté féminin, l'équipe canadienne de basketball en fauteuil roulant a vaincu celle de la Grande-Bretagne 67-50 au North Greenwich Arena, signant ainsi sa troisième victoire consécutive au tournoi paralympique.

Les deux formations, qui s’affrontaient dans le cadre de leur dernier match de la ronde préliminaire, se sont échangées la tête lors des dix premières minutes de jeu. Les Britanniques, sixièmes au monde, ont conclu le premier quart avec un léger avantage de 16-14.

Les Canadiennes terminent la ronde préliminaire avec une fiche de trois victoires et une défaite, ce qui est suffisant pour elles de finir parmi les quatre premières équipes de leur groupe. Elles atteignent ainsi les quarts de finale qui seront disputés mercredi.

«Je suis très satisfaite de la façon dont nous avons joué en phase de groupe. Le match de quarts de finale sera difficile, peu importe contre qui nous jouerons, car il n’y a que de bonnes équipes ici, mais nous sommes prêtes», a dit la Québécoise Cindy Ouellet.

Élaine Allard et Maude Jacques sont les autres Québécoises de l’équipe canadienne.

Le bronze en athlétisme

En athlétisme, la performance canadienne de la soirée au stade olympique a appartenu à l’Ontarien Jason Dunkerley et son guide Joshua Karanja, qui ont ravi la médaille de bronze chez les T11 grâce à un chrono de quatre minutes et 7,56 secondes.

En finale du 400 m des T54, la Québécoise Diane Roy a enregistré un chrono de 56,60 suffisant pour le cinquième échelon. Au 100 m chez les T53, le Dorvallois Brent Lakatos a pris le cinquième rang en enregistrant un temps de 15,31. Roy et Lakatos seront de retour en action mardi matin au Stade olympique de Londres. Les deux participeront aux préliminaires du 800 m.

D'autre part, l’archer québécois Norbert Murphy a ravi la médaille de bronze à l’épreuve masculine d’arc composite W1. L’athlète de Vaudreuil-Dorion a défait 7-1 le Finlandais Osmo Kinnunen en petite finale, lundi après-midi, au Royal Artillery Barracks.

«Ce sont mes troisièmes Jeux paralympiques, mais c’est ma première médaille. J’étais prêt pour ça», a raconté Murphy, qui a aussi participé aux Jeux de Sydney et de Pékin.

En para-natation, Amber Thomas, de Drayton Valley, en Alberta, a battu l'un des plus anciens records canadiens de natation, lundi, quand elle a terminé cinquième du 100 mètres basse féminin S11.

Pour la première fois en cinq jours de compétitions le Canada n’est pas monté sur le podium dans la piscine après avoir produit deux médailles d’or et six d’argent depuis le début des Jeux.

Thomas, âgée de 19 ans, a nagé en une minute et 36,21 secondes dans la course pour les nageuses aveugles. Elle a ainsi éclipsé la marque nationale précédente de 1:36,98 établie par Yvette Weiker, de la C.-B., aux Jeux paralympiques de 1984 à New York. C’était la quatrième journée d'action de suite pour Thomas, et elle doit encore participer à deux autres épreuves prévues à son programme. Elle s’est qualifiée pour trois finales jusqu’à maintenant.

«Je suis vraiment enchantée de réussir le record canadien, a dit Thomas. Je sentais qu’il y avait une occasion de l’obtenir à la suite d’une solide course dans la ronde préliminaire. J’ai simplement poussé encore plus fort dans la finale, spécialement dans les 25 derniers mètres pour réussir le temps.»

La double médaillée d’argent Brianna Nelson, de Victoria, a terminé septième au 100 libre féminin S7, tout comme Brian Hill, de Montréal, au 100 dos masculin S13. Le relais 4X100 libre féminin, formé de Katarina Roxon, de Stephenville, à T.-N.-L., Nelson, Morgan Bird, de Calgary, et Summer Mortimer, d’Ancaster, en Ontario, a abouti lui aussi en septième place (4:28,23).

Par ailleurs, les Canadiens Marco Dispaltro et Josh Vander Vies ont subi une défaite crève-cœur aux mains des représentants de la République tchèque, lundi, en demi-finale du tournoi de boccia BC4. À la suite de ce revers, les deux hommes sont gonflés à bloc en vue de la finale pour la médaille de bronze, qui sera disputée mardi contre leurs grands rivaux britanniques.

PLUS:pc