NOUVELLES
02/09/2012 06:12 EDT | Actualisé 02/11/2012 05:12 EDT

Un Pakistanais et un Somalien, membres présumés d'Al-Qaïda, tués au Yémen

Deux membres présumés d'Al-Qaïda, un Pakistanais et un Somalien, ont été tués dimanche par une milice supplétive de l'armée dans le sud du Yémen, a indiqué un membre de cette milice.

Selon ce membre des Comités populaires qui combattent aux côtés de l'armée dans la province d'Abyane, les deux hommes ont été tués lors d'un assaut mené par des combattants de cette milice sur une maison où ils se trouvaient dans la région de Jaar.

Les militaires et les Comités populaires pourchassent les derniers partisans d'Al-Qaïda de la province d'Abyane, dont le réseau avait été délogé à la mi-juin à la faveur d'une vaste offensive de l'armée.

Samedi, l'armée et les Comités populaires avaient déjà fouillé plusieurs maisons dans la région de Jaar et appréhendé 18 membres présumés d'Al-Qaïda, selon une source militaire.

Depuis leur retrait de la province d'Abyane, les combattants d'Al-Qaïda tentent de se regrouper dans les provinces voisines, notamment le Hadramout, où trois frappes aériennes les ont visés ces quatre derniers jours.

Vendredi, huit membres présumés d'Al-Qaïda avaient été tués dans un raid mené, selon un responsable local, par un drone américain dans cette province désertique de l'est. Parmi eux figure Khaled Batis, un chef local d'Al-Qaïda, qui conduisait la voiture visée par le raid, selon sa famille.

Sept membres présumés d'Al-Qaïda avaient été tués auparavant dans deux raids similaires mardi et mercredi.

Les Etats-Unis sont seuls à avoir des drones dans la région et ont mené au cours des derniers mois des raids extrêmement ciblés contre Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) dans le sud et l'est du Yémen, même s'ils ne l'annoncent pas officiellement.

Le réseau avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh en 2011, pour renforcer son emprise dans l'est et le sud du pays.

str-wak/at/sbh

PLUS:afp