NOUVELLES

Piedra s'impose, Rodriguez en tête

02/09/2012 12:48 EDT | Actualisé 02/11/2012 05:12 EDT

L'Espagnol Antonio Piedra (Movistar) s'est imposé au terme des 186,5 km entre La Robla et Lagos de Covadonga dans la 15e étape du Tour d'Espagne dimanche.

Le résultat de l'étape ne change rien au classement général toujours mené par Joaquim Rodriguez (Katusha), suivi de près par ses compatriotes Alberto Contador (Saxo Bank) et Alejandro Valverde (Movistar).

Dès le 10e kilomètre de la course, un petit groupe ambitieux d'une dizaine de cyclistes s'est détaché du peloton pour ne jamais être rattrapé. Piedra a même fait cavalier seul dans la montée mythique vers les Lacs Covadonga. Il a semé ses plus proches poursuivants par 2 min 2 s pour remporter la toute première victoire de sa carrière dans un grand tour.

Le grand perdant de l'étape est sans contredit l'Anglais Chris Froome (Sky) qui voit ses prétentions au titre s'amenuiser considérablement. Il a franchi le fil d'arrivée avec 35 secondes de retard sur le trio de tête espagnol, portant son déficit à 2 min 11 s.

Contador attaque, mais doute

Alberto Contador n'est pas loin. Il a attaqué sans relâche en ascension, mais Rodriguez ne voulait rien entendre. Accroché dans sa roue, le maillot rouge entend bien mener la danse de la Vuelta jusqu'au bout.

Pendant que Piedra faisait son numéro loin devant, le trio espagnol s'escrimait à l'arrière.

Valverde a lancé les hostilités à 2,5 km de l'arrivée. Contador a répondu, mais s'est rapidement retrouvé à court d'arguments, incapable de le distancer. Rodriguez a suivi de près ses compatriotes, ne cédant rien pour conserver intacte son avance de 23 secondes sur Contador.

Lundi, la dernière étape dans les Asturies conduira les coureurs de Gijon au Cuitu Negru (183,5 km).

PLUS: