NOUVELLES

Le retour à l'école suscite l'achat de téléphones pour les étudiants

02/09/2012 06:32 EDT | Actualisé 02/11/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Les étudiants se procurent de plus en plus de téléphones cellulaires lors de la saison de la rentrée, ce qui a transformé la période du retour en classe en une période clé pour mettre la main sur un appareil mobile.

Les nouveaux téléphones intelligents sont habituellement mis en marché au début de septembre en compagnie de plusieurs offres promotionnelles, alors que la rentrée commence à rivaliser avec la saison du temps des fêtes pour les ventes de téléphones, affirment des analystes et des fournisseurs de téléphonie sans fil.

Au dire de l'analyste en télécommunications Troy Crandall, personne ne désire en avoir plus «pour son argent» que les étudiants, et les nouveaux fournisseurs de services, comme Public Mobile qui a fait son apparition il y a deux ans en Ontario et au Québec, ont une opportunité de les rejoindre directement.

«Pour moi, c'est le moment ou jamais pour ces joueurs de se positionner sur le marché et de chercher à convaincre ces consommateurs qui recherchent un bon rapport qualité-prix», a déclaré M. Crandall.

D'autres nouveaux fournisseurs ont fait leur apparition au cours des dernières années; il s'agit de Wind Mobile, Mobilicity et Vidéotron.

Si les étudiants ne désirent pas la dernière nouveauté, il existe encore des choix qui offrent de bons avantages, poursuit M. Crandall.

Les fabricants profitent malgré tout de cette époque de l'année pour mettre de nouveaux téléphones sur le marché, a-t-il ajouté.

Apple devrait d'ailleurs présenter la nouvelle version de son iPhone à la fin de septembre.

Samsung, de son côté, a dévoilé un premier téléphone intelligent basé sur le nouveau système d'exploitation Windows Phone 8, en plus de lancer une nouvelle version de l'hybride téléphone-tablette Galaxy Note.

«Autrefois, la saison des Fêtes était la plus importante, mais la tendance se déplace vers la saison du retour à l'école, lors du troisième trimestre. Cela se reflète dans le lancement des nouveaux modèles», soutient M. Crandall.

Ce dernier précise d'ailleurs que la saison du retour à l'école se poursuit jusqu'au début octobre, et que ses bénéfices peuvent se transférer dans les résultats financiers du quatrième trimestre, qui recoupe les achats de Noël.

Selon Pascal Picard, responsable des ventes et de la distribution chez Public Mobile au Québec, la saison du retour à l'école est plus longue que celle des achats des Fêtes.

«Je crois toujours que Noël est la période la plus importante pour nous, mais tout est condensé. Le retour à l'école s'étend sur une plus longue période.»

PLUS:pc