NOUVELLES
02/09/2012 06:08 EDT | Actualisé 02/11/2012 05:12 EDT

Le leader religieux Sun Myung Moon est mort

Le fondateur de l'Église de l'Unification, Sun Myung Moon, est mort en Corée du Sud à 92 ans.

Le patriarche du controversé mouvement religieux est devenu célèbre dans les années 1970 et 1980 pour avoir marié des milliers de fidèles lors de mariages collectifs.

Il s'est aussi bâti un empire commercial de plusieurs milliards de dollars.

Selon des responsables de cette secte, il est décédé dans une retraite des environs de Séoul des suites de complications d'une pneumonie.

Il demeurait très actif, présidant notamment en mars une cérémonie de mariage collective de 2500 couples. En juillet, il avait célébré un office religieux devant plus de 15 000 fidèles.

Son église, fondée en 1954, est l'une des plus controversées au monde et elle est considérée comme une secte dans de nombreux pays.

Ses ramifications dans le monde des affaires vont du secteur de la construction à l'éducation et les médias, avec notamment le Washington Times, en passant par l'alimentaire, l'ingénierie et même une usine automobile en Corée du Nord.

Sun Myung Moon assurait avoir eu, à l'âge de 15 ans, une vision de Jésus-Christ lui disant de poursuivre sa mission.

Son organisation revendique trois millions de fidèles, dans environ 200 pays, qui le considèrent comme « le seul et unique Messie dans l'histoire humaine. »

Il laisse 14 orphelins et le plus jeune de ses sept fils, Hyung Jin Moon, a pris la tête de l'Église de l'Unification en 2008, à 28 ans.

PLUS: