NOUVELLES
02/09/2012 11:44 EDT | Actualisé 02/11/2012 05:12 EDT

GP de Belgique - Le Grand Prix en bref

Grand Prix de Belgique, 12e manche (sur 20) de l'édition 2012 du Championnat du monde de Formule 1, couru ce dimanche sur le circuit de Spa-Francorchamps, près de Liège:

Distance: 44 tours de 7,004 km soit 308,052 km

Temps: beau et ensoleillé

Meilleur temps absolu des qualifications: Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes), 1:47.573 en Q3 (moyenne: 234,393 km/h)

Pole position: idem

Grille de départ:

1re ligne:

Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes)

Kamui Kobayashi (JPN/Sauber-Ferrari)

2e ligne:

Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault)

Sergio Pérez (MEX/Sauber-Ferrari)

Podium:

1. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes), les 308,052 km en 1 h 29:08.530

(moyenne: 207,344 km/h)

2. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) à 13.624

3. Kimi Räikkönen (FIN/Lotus-Renault) à 25.334

Meilleur tour en course: Bruno Senna (BRA/Williams-Renault), 1:52.822 (223,488 km/h) au 43e tour

Leaders successifs: Button, du 1er tour à l'arrivée

Championnats du monde:

Pilotes: 1. Alonso (ESP) 164 pts; 2. Vettel (GER) 140 pts; 3. Webber (AUS) 132 pts; 4. Räikkönen (FIN) 131 pts; 5. Hamilton (GBR) 117 pts; 6. Button (GBR) 101 pts; 7. Rosberg (GER) 77 pts; 8. Grosjean (FRA) 76 pts; etc.

Constructeurs: 1. Red Bull 272 pts; 2. McLaren 218 pts; 3. Lotus 207 pts; 4. Ferrari 199 pts; 5. Mercedes 112 pts; 6. Sauber 80 pts; 7. Force India 59 pts; 8. Williams 53 pts; 9. Toro Rosso 12 pts.

La course: 14e victoire en F1 de Button, parti en pole position, et 2e succès cette saison après l'Australie, au terme d'une course que le champion du monde 2009 a menée de bout en bout, après avoir pris un très bon départ et profité d'un problème mécanique pour Kobayashi, placé à côté de lui sur la première ligne. Quatre voitures ont été éliminées avant le premier virage, dont la Ferrari d'Alonso, le leader du championnat, et la Sauber de Pérez, par un carambolage provoqué par un accrochage entre Grosjean et Hamilton, ce qui a provoqué la neutralisation de la course pendant quatre tours, puis dès la reprise Button s'est échappé en tête, suivi d'abord par Räikkönen, puis Hülkenberg, puis Schumacher, jusqu'à son premier ravitaillement au 20e tour. Comme Button, Vettel, parti de la 10e place sur la grille, a choisi une stratégie à un seul arrêt, bien géré ses pneus et terminé à la 2e place, ce qui lui permet de revenir à la 2e place du championnat, à 24 points d'Alonso au lieu de 42 avant ce Grand Prix. Le podium est complété par Raïkkönen, son 6e en 12 courses, ce qui lui permet de grimper à la 4e place du championnat, à un point de Webber, 6e de la course devant Schumacher, dont c'était le 300e GP. Côté constructeurs, Red Bull conforte sa 1re place provisoire devant McLaren, Lotus et Ferrari.

Prochain GP: Italie, le 9 septembre à Monza (près de Milan)

dlo/jr

PLUS:afp