NOUVELLES

GP de Belgique - Jenson Button: "Une victoire très spéciale"

02/09/2012 01:10 EDT | Actualisé 02/11/2012 05:12 EDT

Le Britannique Jenson Button (McLaren), parti en pole position, a qualifié de "très spéciale" sa victoire dimanche au Grand Prix de Belgique de F1, sur le circuit de Spa-Francorchamps, soit la 2e cette saison et la 14e de sa carrière en F1, en ayant mené de bout en bout.

Q: Que représente cette victoire, sur un circuit qui ne vous avait jamais vraiment réussi ?

R: "J'ai toujours aimé Spa, comme tous les pilotes. Et quand on passe l'Eau Rouge, je sais que c'est à fond mais c'est toujours une expérience, à cause de tous les +g+ qu'on prend (dans cette portion du circuit). Alors en plus, gagner en ayant mené de bout en bout, c'est forcément une victoire très spéciale, même si on a tendance à dire ça pour chaque victoire. C'est vraiment super de gagner sur un circuit comme celui-ci, je me souviens avoir regardé des Grands Prix ici, à l'époque, et c'était un peu différent. Il y a tellement d'histoire ici, alors ça fait du bien d'en faire partie".

Q: Comment s'est passé cette course pour vous ?

R: "En fait, tout le week-end, je sentais plutôt bien la voiture, et c'est le premier circuit où il y a moins d'appui aérodynamique, donc c'était l'occasion d'essayer quelque chose de différent. Nous n'étions pas sûrs de la stratégie à adopter, un arrêt ou deux (pour changer de pneus), on a même pensé que certains en feraient trois, alors on a improvisé, et je pense que quand Nico (Hülkenberg) est passé à la 2e place, ça nous a aidés parce qu'à ce moment-là je ne pensais toujours pas qu'on pourrait faire un seul arrêt. Après, à partir du 12e tour, les pneus ont commencé à bien fonctionner et la voiture est devenue très consistante, vraiment agréable à conduire, ce qui me permettait de bien contrôler la dégradation des pneus, mais c'est toujours plus facile à faire quand on est en tête de la course. Et ça faisait plaisir d'aller plus loin que les autres, sauf Seb (Vettel), avec le premier train de pneus. Il s'est arrêté deux tours après moi, mais il avait quand même à me reprendre 15 secondes, donc ma position était bonne. L'équipe a fait un travail fantastique et ne s'est jamais trompée ce week-end. Cette victoire est aussi pour eux".

Q: Comment envisagez-vous Monza et la suite du championnat ?

R: "Comme je le disais avant la course, ça va être très difficile de remporter le titre, mais cette course montre bien qu'on peut récupérer 25 points très rapidement. C'était une belle journée pour moi mais je suis encore à 63 points (d'Alonso). Tout est possible. Monza ressemble un peu à ici, d'une certaine manière, donc il est fort probable qu'on sera rapides là-bas, mais autant qu'ici, ça reste à voir. Si on peut continuer à se battre pour la victoire comme ça, et s'il y a toujours autant de pilotes qui peuvent gagner des courses, il y a une petite chance que je me batte pour le championnat. Mais avant Monza, je ne pense pas au championnat. A Monza, c'est toujours difficile pour tous ceux qui ne roulent pas dans une Ferrari. Il y a une belle ambiance et c'est l'une des plus belles courses du calendrier, on va juste essayer de faire le meilleur travail possible et de rapporter le plus de points possible".

Propos recueillis en conférence de presse

dlo/smr

PLUS:afp