NOUVELLES

Elections au Québec: les indépendantistes en tête à deux jours du scrutin (sondage)

02/09/2012 11:23 EDT | Actualisé 02/11/2012 05:12 EDT

Les indépendantistes du Parti Québécois (PQ, centre-gauche) semblent en voie de reprendre le pouvoir lors des élections législatives de mardi dans la province de Québec, révèle un sondage publié dimanche et le plaçant en tête des intentions de vote.

Après neuf années dans l'opposition, le PQ de Pauline Marois est crédité de 33% des voix, un niveau suffisant pour former un gouvernement minoritaire mais ne garantissant pas une majorité dans le système électoral uninominal majoritaire à un seul tour.

Si elle l'emportait, Mme Marois deviendrait la première femme Premier ministre du Québec, mais sa marge de manoeuvre risquerait d'être fort réduite.

Selon ce sondage de l'institut Léger Marketing réalisé du 29 au 31 août auprès de 1.866 personnes pour l'agence QMI, la Coalition Avenir Québec (CAQ, centre-droit) de François Legault arrive deuxième avec 28%, contre 27% pour le Parti libéral du Premier ministre sortant Jean Charest.

En outre, 76% des personnes interrogées estiment que le prochain gouvernement sera minoritaire.

Ces chiffres sont pratiquement les mêmes que celui d'un autre sondage publié vendredi et effectué par l'institut Crop.

"Pour être majoritaire, ça prend 34%, C'est le chiffre magique", a souligné le président de Léger Marketing, Jean-Marc Léger.

Défenseur de l'unité canadienne, M. Charest a reconnu que les Québécois voulaient du "changement" mais a invité les électeurs fédéralistes séduits par la CAQ à revenir vers les libéraux pour ne pas "faire élire Mme Marois".

Mme Marois a dit dimanche qu'elle ne tiendrait un nouveau référendum sur la sécession du Québec du reste du Canada que si elle avait l'assurance qu'elle pourrait le remporter. Deux précédénts scrutins sur cette question avaient été perdus par les indépendantistes en 1980 et 1995, ce dernier d'un cheveu.

jl/mdm

PLUS:afp