NOUVELLES

Allemagne - 2e journée: le Bayern, avec Martinez, atomise Stuttgart

02/09/2012 01:41 EDT | Actualisé 02/11/2012 05:12 EDT

Le Bayern Munich a réalisé un festival offensif contre Stuttgart (6-1) dimanche à l'Allianz Arena pour reprendre les commandes de la Bundesliga à la faveur d'une meilleure différence de buts sur l'Eintracht Francfort, seule autre équipe à compter deux victoires après deux journées.

Avec six points, le Bayern compte deux longueurs d'avance sur un groupe de six équipes dont le double champion en titre Dortmund, tenu en échec samedi à Nuremberg (1-1) et Hanovre, qui a fait une démonstration (4-0) dimanche à Wolfsburg.

Facile vainqueur une semaine plus tôt à Greuther Fürth (3-0), le géant bavarois a même permis à sa nouvelle perle, l'Espagnol Javier Martinez arrivé jeudi pour 40 millions d'euros, de célébrer son 24e anniversaire pour ses premiers pas en Bundesliga (entré à la 77e).

Les retours de Ribéry, très actif, et surtout Schweinsteiger, auteur du 6e but, et peut-être la concurrence grandissante des nouveaux arrivants (Martinez et Shaqiri notamment) ont suffi pour faire de Stuttgart un véritable souffre-douleur.

Pourtant, le champion 2007 a créé la surprise en ouvrant la marque par Harnik (25). Mais le Bayern a rapidement réagi en champion, qu'il veut redevenir après deux années de disette.

En l'espace de 70 secondes, Müller (32) et Kroos (33) ont renversé la vapeur. Le Brésilien Gustavo a fait mouche deux minutes avant la pause, le Croate Mandzukic (49), Müller encore et +Schweini+ (51) régalant le public dès la reprise.

Trois minutes après l'expulsion de d'Ibisevic (74e, coup de tête à Boateng), le speaker du stade a lancé un "Bienvenidos" pour saluer l'entrée de Martinez en remplacement de Schweinsteiger.

L'équipe de Heynckes a lancé un sérieux avertissement à ses rivaux dans la quête du Schale, trophée national qui lui échappe depuis deux saison, particulièrement Dortmund auteur du doublé en corrigeant les Bavarois en finale de la Coupe d'Allemagne.

Mais aussi à ses adversaires en Ligue des champions, à commencer par Valence qui viendra à Munich le 19 septembre en ouverture de la phase de poules.

Le large succès du Bayern a rejeté dans l'ombre la correction infligée par Hanovre à Wolfsburg (4-0) dimanche sur le terrain du champion 2007, pour s'installer au 3e rang comme meilleur des six clubs à quatre points devant Schalke.

Sous la houlette du milieu hongrois Huszty, Hanovre a profité de sa "légion étrangère" avec le Tunisien Haggui (10), le Polonais Sobiech (26, 56) et le Danois Andreasen (52) pour étriller Wolfsburg, le champion 2009.

Pour l'équipe de Felix Magath, réduite à dix à partir de la 65e minute, il s'agit de la plus lourde défaite à domicile depuis le 7-2 encaissée contre le Werder Brême en septembre 1999.

sg/smr

PLUS:afp