NOUVELLES

Le mois d'août a frôlé un record de chaleur, et les précipitations ont été rares

01/09/2012 06:11 EDT | Actualisé 01/11/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le mois d’août qui vient de se terminer aura été un des plus chauds de l’histoire au Québec, dans l’ensemble des régions.

Environnement Canada rapporte qu’à Montréal, notamment, les températures moyennes ont atteint 22,2 degrés Celsius, soit nettement au dessus de la normale de 19,7. Le record est de 22,6 degrés, établi en août 1947.

Quant aux précipitations, à seulement 47,4 millimètres, elles ont été sous la normale de 90,7 millimètres. L’an dernier, pas moins de 225 millimètres de pluie s’étaient abattus sur la métropole en août, un record pour ce mois.

PLUS:pc