NOUVELLES

Jenson Button occupera la pole en Belgique, où Vettel partira 10e

01/09/2012 11:53 EDT | Actualisé 01/11/2012 05:12 EDT

SPA, Belgique - Jenson Button de McLaren a obtenu sa première pole en trois ans, samedi, méritant cette distinction pour le Grand Prix de Belgique de Formule Un.

Le Britannique Button, qui a gagné la première course de 2012, en Australie, a signé la huitième pole de sa carrière mais sa première avec McLaren, pour qui il disputera une 50e épreuve.

«Cela faisait vraiment longtemps que je ne m'étais pas placé premier sur la grille (à Monaco en 2009), a dit Button. Ça fait beaucoup de bien.»

Button a eu des ennuis avec l'équilibre de son bolide en début de journée, mais il s'est repris à temps pour signer un temps de 1:47,573. Il a d'ailleurs souligné l'excellent travail de ses mécaniciens.

Button sera à la recherche d'un 14e gain en F1. Il est septième au classement général, à 88 points du meneur Fernando Alonso.

«Je pense qu'il faudrait que je fasse mieux que lui à chaque course qui reste pour le devancer», a dit Button.

Le champion en titre Sebastian Vettel, de Red Bull, partira de son côté 10e.

«Je n'avais tout simplement pas la vitesse», a confié Vettel, qui se trouve à 42 points d'Alonso.

La saison pourrait continuer d'être imprévisible, avec Kamui Kobayashi de Sauber en deuxième place au départ.

«Nous nous sommes beaucoup améliorés depuis vendredi, a dit le Japonais, qui n'a jamais amorcé une course aussi prêt de la tête. Mais dimanche est un autre jour, et il faudra se battre.»

Pastor Maldonado de Williams s'est qualifié troisième, mais il a été puni de trois rangs pour avoir nui à Nico Hulkenberg de Force India, dans un virage.

Kimi Raikkonen de Lotus s'élancera donc troisième, devant la Sauber de Sergio Perez et la Ferrari d'Alonso. Ce dernier a été le plus rapide en troisième séance d'essais, alors que les pilotes avaient finalement une piste sèche et un ciel ensoleillé. De fortes pluies avaient marqué les essais de vendredi, limitant beaucoup le nombre de tours.

Maldonado dispute seulement sa deuxième saison en F1. Il tentera de récolter une deuxième victoire cette année, après son triomphe en Espagne au mois de mai.

«Nous sommes optimistes, a dit le Vénézuélien. La voiture n'inspirait pas tellement confiance en matinée, mais je me suis adapté aux conditions.»

Mark Webber, de Red Bull, a été relégué de la septième à la 12e place, pour avoir changé de boîte de vitesse.

Lewis Hamilton, de McLaren, a donc obtenu ce septième rang initial, lui qui s'était classé huitième.

PLUS:pc