NOUVELLES
01/09/2012 06:18 EDT | Actualisé 01/11/2012 05:12 EDT

36 personnes sont toujours portées disparues après un naufrage en Guinée

CONAKRY, Guinée - La marine guinéenne examinait toujours la côte, samedi soir, à proximité de la capitale, Conakry, pour tenter de retrouver environ 36 personnes toujours portées disparus après que leur canot surchargé eut fait naufrage en raison du mauvais temps.

Vendredi, des responsables ont retrouvé huit corps, soit six dépouilles de femmes et deux cadavres d'enfants.

Un médecin légiste de la morgue municipale a laissé voir les corps à un journaliste de l'Associated Press, et a souligné que plusieurs portaient des traces de sang sortant de leur nez; un signe, selon lui, que leurs poumons avaient explosé.

Raphael Bangoura, commandant du port de Bolbinet où s'est produit l'incident, a déclaré samedi qu'environ 65 personnes se trouvaient à bord de l'embarcation, et que 21 d'entre elles avaient été sauvées des eaux.

En comptant les huit morts, il affirme que cela signifie qu'environ 36 personnes pourraient encore se trouver dans l'eau.

PLUS:pc