NOUVELLES

US Open: Roddick bat Tomic et repousse sa retraite d'au moins un autre match

31/08/2012 01:51 EDT | Actualisé 31/10/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Andy Roddick n'est pas encore prêt pour la retraite.

Un jour après avoir annoncé que les Internationaux des États-Unis allaient être son dernier tournoi en carrière, Roddick a dominé le jeune Australien Bernard Tomic vendredi soir au stade Arthur Ashe et a atteint le troisième tour grâce à une victoire de 6-3, 6-4, 6-0.

«Je n'avais aucune idée de ce qui allait se produire ce soir (vendredi), a mentionné Roddick. J'ai disputé beaucoup de matchs au cours de ma carrière, mais celui-là ne m'a pas rendu nerveux de la même manière que les autres. C'était différent et surprenant pour moi.»

Roddick, champion du tournoi en 2003 et ex-no 1 mondial, a révélé qu'il allait prendre sa retraite lors d'une conférence de presse organisée jeudi, à l'occasion de son 30e anniversaire. Il devra cependant disputer au moins un autre match avant de quitter à jamais le tennis professionnel, et son prochain adversaire sera la 59e raquette au monde Fabio Fognini.

«J'ai très hâte, a déclaré la 20e tête de série. Je vais tenter de rester dans le portrait pour encore un bout de temps.»

Pour la deuxième fois en trois matchs, la première tête de série chez les femmes Victoria Azarenka n'a perdu qu'un jeu, battant la Chinoise Zheng Jie 6-0, 6-1.

La championne en titre des Internationaux d'Australie n'a eu besoin que de 59 minutes pour gagner 50 des 77 points contre Zheng, qui ne s'est jamais rendue plus loin que le troisième tour à Flushing Meadows.

L'Australienne Samantha Stosur a défait l'Américaine Varvara Lepchenko 7-6 (5) et 6-2, plus tôt vendredi, au troisième tour.

La championne en titre Stosur, septième tête de série, n'avait perdu que cinq jeux en deux matches jusque-là.

Lepchenko, 26 ans, a atteint au moins le troisième tour à chaque tournoi majeur sauf en Australie, cette saison. Elle devrait accéder au top 30 de la WTA.

Stosur tentera d'atteindre les quarts de finale contre Laura Robson, l'Anglaise de 18 ans ayant battu Li Na 6-4, 6-7 (5), 6-2.

Robson, 89e, est la plus jeune des 100 meilleures raquettes au monde. Na devenait sa première victime parmi les joueuses du top 10.

En après-midi, la troisième tête de série Maria Sharapova a remporté 12 de ses 13 derniers points pour infliger une défaite de 6-1, 6-1 à la finaliste au titre de la NCAA Mallory Burdette, vendredi, et accéder au quatrième tour des Internationaux des États-Unis.

Sharapova, qui a complété le Grand Chelem en carrière plus tôt cette saison en triomphant sur la terre battue des Internationaux de France, a requis 58 minutes pour confirmer sa victoire aux dépens de Burdette, qui en sera à sa dernière saison cette année à l'Université Stanford.

Sharapova n'a pas été mise à l'épreuve jusqu'ici à Flushing Meadows, ne laissant filer que sept jeux à ses trois premiers matchs.

Depuis qu'elle a remporté les Internationaux des États-Unis en 2006, la Russe n'a atteint la ronde des 16 du tournoi que pour la deuxième fois seulement.

En duel français, Marion Bartoli a prévalu 6-2 et 6-4 contre Kristina Mladenovic. La cinquième tête de série tchèque, Petra Kvitova, a signé une victoire de 6-4 et 6-4 aux dépens de la Française Pauline Parmentier.

Avec le mercure indiquant 32 degrés Celsius, le champion en titre Novak Djokovic est passé sans problèmes au troisième tour, battant le Brésilien Rogerio Dutra Silva 6-2, 6-1 et 6-2. Le Serbe n'a pas affronté une seule balle de bris et a réglé le tout en 90 minutes.

John Isner a réussi 23 as, 69 coups gagnants et a commis 44 fautes directes dans son gain de 6-3, 6-7 (5), 6-4, 6-3 face au Finlandais Jarkko Nieminen.

L'Espagnol David Ferrer a de son côté battu le Néerlandais Igor Sijsling 6-2, 6-3 et 7-6 (12).

Le champion de la NCAA Steve Johnson, 22 ans, a surpris Ernests Gulbis 6-7(3), 7-6 (5), 6-3 et 6-4. Johnson, 245e, a été invaincu pour USC en route vers son deuxième titre universitaire de suite, cette saison. Il se trouve à Flushing Meadows grâce à un laissez-passer.

L'ancien champion Juan Martin del Potro a quant à lui prévalu devant l'Américain Ryan Harrison en quatre manches.

La septième tête de série a gagné 6-2, 6-3, 2-6, 6-2. Harrison, 20 ans, tentait d'atteindre le troisième tour à un tournoi du Grand Chelem pour la première fois de sa carrière.

PLUS:pc