POLITIQUE

Une image de mauvais goût place un candidat péquiste dans l'embarras (PHOTOS/VIDÉO)

31/08/2012 04:25 EDT | Actualisé 31/10/2012 05:12 EDT
PC

SAINT-EUSTACHE, Qc - La conjointe du candidat péquiste dans Sherbrooke souhaite un sort vraiment macabre à son adversaire, le député sortant et chef libéral, Jean Charest.

Mariette Fugère, partenaire de Serge Cardin, a repris sur son compte Facebook une image plutôt sinistre et embarrassante. Elle évoque l'issue du vote pour M. Charest dans la circonscription le 4 septembre.

On y voit une grand boîte de scrutin et le titre «La Fin du Règne». Le bulletin de vote qui est inséré dans la fente tombe comme la lame d'une guillotine sur la tête d'un personnage qui ressemble à Jean Charest. La guillotine était réservée aux adversaires présumés ou réels de la Révolution française.

L'image a circulé dans Internet. Mariette Fugère, qui est aussi conseillère municipale, l'a reprise en écrivant: «C'est le désir que je souhaite...» (sic).

«Je ne pensais pas que le PQ pouvait tomber si bas, a déclaré M. Charest. Je serais vraiment intéressé de connaître le commentaire» de M. Cardin.

Le président de la campagne de Jean Charest et ancien maire de Sherbrooke, Jean Perrault, s'est insurgé contre la publication de «ce dessin de très mauvais goût» qui «mérite une dénonciation ferme et sans équivoque».

L'organisation de campagne du Parti québécois confirme qu'il s'agit bel et bien de la conjointe du candidat péquiste, qu'il s'occupait de l'affaire, que c'est de «très, très mauvais goût».

Le directeur de campagne de M. Cardin, Sébastien Aubé, a expliqué que Mme Fugère avait vu rapidement la caricature sur le fil d'actualité, l'avait trouvée «amusante», mais l'a retirée après quatre minutes, après avoir réalisé l'impair.

«Elle a donné des explications et a présenté des excuses si la caricature avait offensé des gens», a-t-il dit dans une entrevue téléphonique.

INOLTRE SU HUFFPOST

Pauline Marois en campagne