NOUVELLES

Trois anciens cadres d'UBS jugés coupables de fraude aux Etats-Unis

31/08/2012 05:48 EDT | Actualisé 31/10/2012 05:12 EDT

Trois anciens cadres de la banque suisse UBS ont été jugés coupables vendredi aux Etats-Unis pour des fraudes liées à des investissements réalisés par des collectivités locales américaines, selon un communiqué du Département de la Justice (DoJ).

Peter Ghavami, Gary Heinz et Michael Welty ont conspiré avec plusieurs institutions financières et un courtier afin de frauder les appels d'offres lancés par les collectivités pour placer les revenus tirés d'émissions obligataires, selon le communiqué. L'objectif était "d'accroître le nombre et la rentabilité des placements confiés à UBS", explique-t-il.

Les faits reprochés ont eu lieu à plusieurs reprises entre mars 2001 et novembre 2006, et les trois hommes avaient été inculpés en décembre 2010.

Le DoJ estime que l'affaire a coûté à l'échelle du pays "des millions de dollars", qui auraient normalement dû financer des projets publics comme des écoles, des hôpitaux ou des routes.

Il précise avoir inculpé jusqu'ici 20 personnes dans cette affaire, dont 19 ont été jugées coupables en tenant compte des trois de vendredi. La dernière attend encore son procès.

soe/bdx

PLUS:afp