NOUVELLES

Syrie: Paris appelle "tous les donateurs à se mobiliser" pour l'aide aux réfugiés

31/08/2012 07:55 EDT | Actualisé 31/10/2012 05:12 EDT

La France appelle "tous les donateurs à se mobiliser" pour renforcer l'aide humanitaire, en particulier européenne, en faveur des réfugiés syriens, a déclaré vendredi le porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères.

"La France est résolue à poursuivre et renforcer ses efforts d'aide humanitaire en direction des réfugiés syriens. (...) La France continuera, en plus de ses actions à titre national, de militer en faveur d'un accroissement de l'aide humanitaire européenne. Elle appelle tous les donateurs à se mobiliser", a déclaré Vincent Floreani lors d'un point presse.

"La Commissaire européenne chargée de l'aide humanitaire et de la réponse aux crises, Kristalina Georgieva, a fait part publiquement, le 29 août, de son appui à l'initiative de la présidence française du Conseil de sécurité des Nations unies", a-t-il rappelé.

Selon la Commission européenne, l'UE a fourni au total 146 millions d'euros en aide humanitaire à la Syrie, dont 69 millions tirés du budget européen par la Commission européenne.

"Cette aide va encore augmenter, notamment pour prendre en compte la récente décision de la France, annoncée hier à New-York par le ministre des Affaires étrangères de mobiliser, en plus de sa contribution indirecte dans le cadre de l'Union européenne, 5 millions d'euros supplémentaires d'aide humanitaire à titre national", a poursuivi le porte-parole adjoint.

Lors d'une réunion ministérielle jeudi du Conseil de sécurité de l'ONU présidée par la France, les ministres français et britannique des Affaires étrangères Laurent Fabius et William Hague ont annoncé un effort humanitaire supplémentaire de 3 millions de livres (4,75 millions de dollars) du côté britannique et 5 millions d'euros (6,2 millions de dollars) pour la France.

Ils ont tous deux souhaité la tenue rapide d'une réunion sur le financement des agences de l'ONU et une plus grande solidarité envers les pays voisins de la Syrie. Pour l'instant un appel de fonds pour les opérations humanitaires de l'ONU en Syrie et dans les camps de réfugiés voisins n'a recueilli que 196 millions de dollars sur les 373 millions souhaités.

Selon l'ONU, il y a aujourd'hui au moins 1,2 million de personnes déplacés en Syrie, et 2,5 millions de personnes affectées par le conflit. 221.000 réfugiés syriens sont recensés dans des camps en Turquie, Jordanie, Liban, et Irak.

dp/de

PLUS:afp