NOUVELLES

Réunion de Berlin - Aries Merritt veut "rester sous les 13 secondes"

31/08/2012 12:02 EDT | Actualisé 31/10/2012 05:12 EDT

L'Américain Aries Merritt, champion olympique du 110 m haies, veut affoler le chronomètre dimanche dans le stade olympique de Berlin, trois ans après une élimination au premier tour des Mondiaux, à l'occasion de la réunion du Challenge IAAF.

"Je veux courir très vite, rester sous les 13 secondes comme pour toutes mes finales de l'année", a déclaré Merritt vendredi en conférence de presse, refusant de parler de record du monde "car à chaque fois que j'en parle, il y a soit du mauvais temps soit du vent de face".

"Il y a toujours quelque chose qui m'empêche de faire la course parfaite", a confié celui qui est devenu champion du monde en salle à Istanbul en mars dernier, ajoutant qu'il n'éprouvait pas de difficultés à se reconcentrer sur la fin de la saison malgré son sacre olympique.

"Cette piste peut être très rapide", ont souligné les organisateurs, rappelant les records du monde des 100 et 200 m établis par le Jamaïcain Usain Bolt aux Mondiaux 2009.

A 27 ans, Merritt détient cette saison les six meilleures chronos dont le 12 sec 92/100 de Londres soit à 5 centièmes du record du monde détenu depuis 2008 par le Cubain Dayron Robles.

Parmi les six autres champions olympiques présents figure l'homme fort de l'Allemagne, le discobole Robert Harting. "Je ne peux pas perdre chez moi", a lancé le fantasque Berlinois de 26 ans qui reste sur une série de 33 concours remportés avec à la clé titre mondial, européen et lauriers olympiques.

L'aire de lancer réunira également le podium des JO de Londres, avec dans l'ordre olympique le Polonais Tomasz Majewski, l'Allemand David Storl et l'Américain Reese Hoffa.

A défaut du Kenyan David Rudisha, qui avait établi le record du monde du 800 m en 2010, le public pourra découvrir l'Ethiopien Mohammed Aman, l'homme qui s'est permis de battre le champion olympique jeudi soir à Zurich.

sg/smr

PLUS:afp