NOUVELLES

Manifestation hostile aux Frères musulmans dans le centre du Caire

31/08/2012 02:16 EDT | Actualisé 31/10/2012 05:12 EDT

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté vendredi soir au Caire à l'appel de formations de gauche hostiles aux Frères musulmans, dont est issu le président Mohamed Morsi.

Les manifestants, qui ont défilé dans le calme, ont mêlé dans leurs slogans demandes politiques et revendications sociales.

Ils ont demandé la libération de personnes arrêtées pour avoir animé "la révolution" qui a fait tomber l'ancien président Hosni Moubarak, une augmentation des salaires et l'instauration d'un salaire minimum.

Certains ont crié leur rejet d'un prêt que l'Egypte veut contracter auprès du Fonds monétaire international (FMI) d'un montant de 4,8 milliards de dollars, en affirmant qu'il allait alourdir l'endettemment du pays.

Cette manifestation a lieu une semaine après une protestation contre le nouveau pouvoir islamiste qui a peu mobilisé au Caire et en province.

Le procureur général, Abdel Meguid Mahmoud, avait ordonné dimanche dernier une enquête sur des accusations de complot et de financement étranger contre l'ex-député Mohamed Abou Hamed, principal initiateur de cette manifestation.

Le procureur a aussi ordonné d'enquêter sur des accusations selon lesquelles l'ancien parlementaire, un laïc, aurait cherché à inciter les Coptes (chrétiens d'Egypte) à se soulever contre le pouvoir du président islamiste.

bur/mh/vl

PLUS:afp