NOUVELLES

Légionellose: l'eau des chauffe-eau doit demeurer chaude pour éviter la maladie

31/08/2012 03:07 EDT | Actualisé 31/10/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Dans la foulée des cas de légionellose causés par les tours de refroidissement dans la région de Québec, la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) a prévenu vendredi que l'abaissement de la température des chauffe-eau pour économiser de l'électricité ouvre directement la voie au développement de la bactérie.

La CMMTQ recommande par voie de communiqué de s'assurer que la température de l'eau dans les chauffe-eau soit réglée à 60 degrés Celsius.

La corporation dit avoir participé à l'élaboration de la norme nationale qui a établi la température de consigne des chauffe-eau à 60 degrés, pour que l'eau soit ensuite refroidie avant d'être utilisée.

Cette stratégie serait reconnue comme étant la meilleure pour protéger contre la légionelle et contre le risque de brûlures.

PLUS:pc