NOUVELLES

Le ton durcit

31/08/2012 02:04 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

La LNH a rapidement rejeté la contre-proposition déposée vendredi par l'Association des joueurs.

Aucune autre rencontre n'est prévue entre les deux parties.

Le clan des joueurs a indiqué qu'il ne sentait pas qu'il y ait une volonté, de la part de la LNH, d'améliorer le système de partage des revenus.

Près de trois jours après le dépôt de la dernière offre patronale, les représentants de la LNH et ceux de l'AJLNH ont repris leurs pourparlers, à New York. Mais après une heure et demie de discussions, le directeur de l'association, Donald Fehr, a rapidement fait comprendre qu'on se retrouvait, à bien des égards, devant un dialogue de sourds.

Le désaccord principal, vendredi, a trouvé sa source dans la proportion de revenus qui reviendrait aux joueurs à la 4e année de l'entente: la LNH proposait 50%, les joueurs ont demandé 57%.

La présente convention collective vient à échéance le 15 septembre. La ligue a déjà décrété qu'elle imposerait un lock-out si une nouvelle entente n'était pas conclue d'ici là.

PLUS: