NOUVELLES

L'écrivaine féministe Shulamith Firestone s'éteint à l'âge de 67 ans

31/08/2012 04:47 EDT | Actualisé 31/10/2012 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Shulamith Firestone, l'auteure du livre féministe «The Dialectic of Sex», est décédée à New York à l'âge de 67 ans.

L'écrivaine a été retrouvée sans vie dans son appartement de Manhattan mardi, selon sa soeur Lara Firestone Seghi. Elle est morte de causes naturelles.

Mme Firestone n'avait que 25 ans lorsqu'elle a publié «The Dialectic of Sex: The Case of Feminist Revolution» en 1970, au plus fort du mouvement de libération de la femme.

Elle y applique l'analyse marxiste au statut de la femme et soutient que cette dernière ne sera véritablement libre que lorsqu'elle sera délivrée de la grossesse.

Dans le futur utopique de l'auteure, la gestation des foetus se fait à l'extérieur de l'utérus et les enfants sont élevés par les gens des deux sexes, brisant ainsi ce qu'elle appelle la «tyrannie de la famille biologique».

L'ouvrage est considéré comme un classique de la littérature féministe de l'époque, au même titre que «Sexual Politics» de Kate Millett et «The Female Eunuch» de Germaine Greer.

Après la publication de son livre, Shulamith Firestone s'est toutefois retirée de la vie publique et a été hospitalisée pour schizophrénie dans les années 1980.

Vers la fin de sa vie, elle sortait si peu de son logement que, selon son propriétaire Bob Perl, elle était décédée depuis environ une semaine lorsque son corps a été découvert.

Née dans une famille juive orthodoxe à Ottawa, Mme Firestone a grandi à Saint-Louis, au Missouri, et a étudié la peinture au School of Art Institute à Chicago.

Elle laisse dans le deuil sa mère ainsi que ses deux frères et ses deux soeurs.

PLUS:pc