Huffpost Canada Quebec qc

Aussant: quoi qu'il arrive le 4 septembre, Option nationale est là pour rester (PHOTOS/VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
AUSSANT
SRC

MONTRÉAL - «Très satisfait» de sa campagne, le chef d'Option nationale, Jean-Martin Aussant, assure que quoi qu'il arrive le 4 septembre, son parti est là pour rester.

«C'est le début d'Option nationale. On a 10 mois d'existence à peine. L'élection du 4, c'est notre première, c'est le début du projet. Ce n'est pas la fin, quoi qu'il arrive», a-t-il confié vendredi, en entrevue pour faire le bilan de sa campagne.

Dans sa propre circonscription de Nicolet-Bécancour, il affirme vivre «une lutte à deux qui est très serrée» avec le candidat de la Coalition avenir Québec, Donald Martel.

Le chef d'Option nationale a refusé de se fixer des objectifs précis de résultats à atteindre, le 4 septembre. «Comme c'est notre première élection, on n'a ni objectif en termes de comtés ni objectif en termes de pourcentage, parce qu'on n'a aucune référence sur laquelle se baser.»

Il affirme que dès le départ, il s'était donné deux objectifs: celui de maintenir les acquis, c'est-à-dire son siège de Nicolet-Bécancour, et celui de faire connaître son parti.

M. Aussant avait été élu en 2008 sous la bannière péquiste, mais a quitté le PQ pour devenir indépendant, mécontent qu'il était de la démarche de la chef Pauline Marois. Il a ensuite fondé le parti Option nationale.

S'il est réélu, il se dit disposé à collaborer avec un gouvernement minoritaire, mais seulement au cas par cas. «S'il y a un gouvernement minoritaire élu qui peut avoir besoin à l'occasion de mon soutien comme député, si le projet en particulier est bon pour le Québec, je vais dire oui, et s'il est mauvais je vais le combattre avec les arguments pour lesquels je pense qu'il est mauvais», a-t-il résumé.

Et si certains ont évoqué la fusion de son parti avec Québec solidaire après l'élection, lui n'y croit pas dans un proche avenir.

«C'est écrit noir sur blanc dans les statuts d'Option nationale que si un jour, un parti, quel qu'il soit, pense et parle comme nous, donc dit la même chose sur la souveraineté, les ressources naturelles, l'éducation, la réforme des institutions, etc., et bien ce jour-là, il faudra collaborer, voire fusionner, pour qu'au même message il y ait un seul véhicule plus fort. Ceci dit, au moment où on se parle, il y a des messages fort différents d'un parti à l'autre, donc ce n'est pas du tout une éventualité à court terme.»

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Des memes de Jean-Martin Aussant sur Tumblr
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Jean-Martin Aussant - Wikipedia, the free encyclopedia

Jean-Martin Aussant

Jean-Martin Aussant | Facebook

Jean-Martin Aussant - National Assembly of Québec

YouTube - Jean-Martin Aussant - YouTube

Jean-Martin Aussant interviewed at "Daybreak Montreal" - YouTube

Infoman - Entrevue avec Jean-Martin Aussant - Août 2012 by ...

Quebec Election 2012: Jean-Martin Aussant, the happy sovereigntist ...

Global Montreal | Fact file: Jean-Martin Aussant - Option Nationale

Meet Jean-Martin Aussant, the man who doesn't think the PQ is sovereigntist ...

Parizeau's endorsement of Marois's rival harms PQ push for majority

Jean-Martin Aussant: Leader of Option Nationale

Party led by dissident says it's rational option

PQ faces tough sovereignist competition