INTERNATIONAL

Bataille des brevets: Apple est déboutée à Tokyo de sa plainte contre Samsung

31/08/2012 10:06 EDT | Actualisé 31/10/2012 05:12 EDT
AP
The Apple iPhone 4s, left, is displayed next to the Samsung Galaxy S III at a store in San Francisco, Monday, Aug. 27, 2012. Apple Inc. on Monday submitted a list of eight Samsung Electronics Co. products it wants pulled from shelves and banned from the U.S. market. Apple submitted the list after a jury found Samsung copied the iPhone and iPad in creating and marketing the products. (AP Photo/Marcio Jose Sanchez)

TOKYO - Un tribunal de Tokyo a débouté vendredi Apple d'une plainte contre Samsung pour violation de brevet, dans le volet japonais de la bataille judiciaire entre les deux géants américain et sud-coréen de l'informatique.

Le 24 août, Samsung a été condamné à payer 1,05 milliard $ US à Apple par un jury fédéral de San José, en Californie, qui a estimé que Samsung avait copié la technologie utilisée par Apple sur l'iPhone et l'iPad. S'il est confirmé, ce jugement pourrait avoir d'importantes répercussions sur le marché des téléphones intelligents, selon les spécialistes.

Le tribunal de Tokyo se penchait sur un autre aspect, celui de la synchronisation des données entre téléphones et autres appareils comme les tablettes ou ordinateurs. Le juge Tamotsu Shoki a estimé que les produits Samsung n'utilisaient pas la même technologie qu'Apple, débouté de sa plainte déposée en août 2011.

L'avocat du fabricant américain n'a pas fait de commentaires dans l'immédiat, notamment sur le fait de savoir si Apple allait faire appel.

La bataille judiciaire entre Apple et Samsung ne se limite pas aux États-Unis. Les deux concurrents ont également porté plainte en Corée du Sud, en Allemagne, au Japon, en Italie, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en France et en Australie.

Lors du procès de Séoul, la justice a considéré vendredi que Samsung n'avait pas copié l'iPhone, hormis sur un point, et qu'Apple avait contrefait la technologie sans fil de Samsung. Les deux entreprises ont été condamnées à payer des dommages et intérêts limités. Apple et Samsung représentent à eux deux plus de la moitié des ventes mondiales de téléphones intelligents.

INOLTRE SU HUFFPOST

L'icône de l'iPhone comparée aux icônes de Samsung
Samsung n'a jamais copié Apple. Vraiment ?
The Lost iProducts: Apple's Prototypes