NOUVELLES

Festival Armée de culture: le collectif Échec à la guerre invite au boycott

31/08/2012 10:07 EDT | Actualisé 31/10/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le collectif Échec à la guerre invite au boycott de la première édition du festival «Armée de culture», un festival militaire qui se tient au hangar 16 du Vieux-Port de Montréal, du 31 août au 3 septembre.

Le festival est une initiative du ministère de la Défense nationale et de celui des Anciens combattants, de même que des Forces armées canadiennes, afin de d'offrir aux visiteurs l’occasion de prendre conscience de l’apport militaire à la culture générale, peut-on lire sur le site Web officiel de l'événement.

Le collectif dénonce la mise sur pied de ces festivités qui arrive dans un contexte de coupes budgétaires décrétées par le gouvernement conservateur, notamment dans le domaine culturel.

Le porte-parole Raymond Legault, du collectif Échec à la guerre, qualifie le nouveau festival de véritable affront à la culture québécoise. Il déplore l'intensification du rôle de relation publique de l'armée, qui multiplie les présences à toutes sortes d'événements sportifs, familiaux et culturels. La création de ce festival automne ne fait que s'ajouter à la stratégie publicitaire de l'armée, selon M. Legault.

Il affirme aussi que le gouvernement conservateur a redéfini l'armée canadienne selon un rôle plus guerrier et il croit que cette manière d'intervenir ne devrait pas être glorifiée.

Il invite la population à faire l'impasse sur les activités proposées ce week-end.

Échec à la guerre s'oppose au virage militariste de la politique étrangère canadienne des dernières années.

Les membres du collectif seront sur place ce week-end pour convaincre les gens à tourner les talons et de ne pas assister aux activités.

PLUS:pc