NOUVELLES

Deux roquettes tirées depuis Gaza, dont une touche une maison à Sdérot

31/08/2012 01:52 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

Deux roquettes ont été tirées vendredi matin depuis la bande de Gaza vers Israël, dont une s'est abattue sur une maison de la ville de Sdérot, dans le sud d'Israël, sans faire de blessé, a indiqué une porte-parole de la police.

"Une roquette s'est abattue ce matin sur une maison de la ville de Sdérot et a endommagé le toit et le bâtiment. Elle n'a pas fait de blessé mais un habitant a été hospitalisé en état de choc", a indiqué la porte-parole Luba Samri.

Elle a ajouté qu'une deuxième roquette avait été tirée depuis Gaza mais que son lieu d'impact n'avait pu être déterminé dans l'immédiat.

Une porte-parole militaire a confirmé que deux roquettes avaient été tirées vendredi matin depuis le territoire palestinien en direction de Sdérot.

Les tirs ont été revendiqués dans un communiqué par un groupe salafiste de Gaza qui avait déjà affirmé avoir lancé plusieurs autres roquettes cette semaine contre le territoire israélien.

Ces tirs n'avaient pas fait de victime mais avaient causé des dégâts dans l'agglomération de Sdérot.

En représailles, l'armée de l'air israélienne avait mené trois raids contre des camps d'entraînement du Hamas, le mouvement islamiste au pouvoir à Gaza, dans la nuit de lundi à mardi, sans faire de blessé.

Une trêve de facto ponctuée de flambées de violences règne entre Israël et le Hamas qui contrôle la bande de Gaza.

La dernière confrontation, du 18 au 23 juin, avait fait 15 morts palestiniens, en majorité des combattants, et des dizaines de blessés à Gaza dans des frappes israéliennes, tandis que 155 roquettes et obus étaient tombés en Israël, blessant cinq Israéliens, dont quatre gardes-frontières.

dms/sw

PLUS:afp