NOUVELLES

Baisse et hausse des tarifs : les engagements des partis

31/08/2012 01:05 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

Que proposent les principaux partis politiques au sujet des tarifs d'électricité, de la taxe santé ou des services de garde à 7 $? Notre équipe de vérification des faits dresse un portrait des augmentations ou des baisses de tarifs qui attendent les Québécois après le 4 septembre, selon le parti qui sera porté au pouvoir.

Les propositions du Parti québécois :

  • L'abolition de la taxe santé de 400 $ par année, par famille;
  • L'annulation de la hausse des droits de scolarité à l'université;
  • Le gel du tarif des garderies à 7 $;
  • L'abolition la hausse des tarifs d'électricité du bloc patrimonial, ce qui permettrait une économie d'environ 60 $ par année.
Les promesses des libéraux :

  • L'indexation des services de garde au coût de la vie avec une hausse d'environ 2 % par année;
  • L'augmentation des droits de scolarité à l'université (254 $ au cours des sept prochaines années);
  • La hausse des tarifs d'électricité, qui attendraient environ 300 $ par famille en 2018.

Le plan de la Coalition avenir Québec:

  • L'indexation à l'inflation du coût des places en garderie (2 % par année);
  • L'augmentation du tarif d'électricité du bloc patrimonial, ce qui représente environ 60 $ par année;
  • La hausse des droits de scolarité de 200 $ par année pendant cinq ans;
  • La fin de la contribution santé pour les familles de la classe moyenne, soit 400 $ par famille, par année.

Québec solidaire promet :

  • La gratuité scolaire pour tous;
  • L'abolition de la taxe santé;
  • Ne pas augmenter les tarifs d'électricité;
  • Un accès gratuit aux transports en commun.

PLUS: