BIEN-ÊTRE

Vendanges 2012 : découvrir les vignobles du Jura

30/08/2012 04:05 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

A l'occasion des vendanges, tour d'horizon des vignobles français. Dégustations sportives et festivals en tout genre sont au coeur des visites.

Voisin de la Bourgogne, le Jura installe ses vignes sur 1.821 hectares où Poulsard, Trousseau et Pinot noir donnent vie à des vins rouges. Le vignoble sait aussi produire du vin blanc, en utilisant les cépages du Chardonnay et du Savagnin. Ce dernier est à l'origine de l'une des "spécialités" du Jura : le vin jaune. Ce breuvage distinctif est un vin de garde qui nécessite plus de six ans d'élevage dans des fûts en vidange. Autres spécificités à découvrir : le vin de paille, un vin liquoreux et le macvin, un vin de liqueur.

Cela étant, le vignoble jurassien utilise ses quatre ensembles géographiques, à savoir les Côtes du Jura, l'Etoile, l'Arbois et le Château-Chalon, pour fabriquer les trois couleurs de vins. Le Jura sait en effet réaliser du rosé, bien que la couleur soit différente de ses consoeurs produites dans les autres vignobles français. Ce rosé jurassien est davantage un vin rouge peu coloré et peu tannique.

Sport et dégustation

Différentes formules oenologiques sont possibles dans la région, des séjours thématiques, des randonnées au coeur des vignes et d'éventuelles pauses dégustation. Un circuit de trois jours et deux nuits permet notamment la découverte des vins de Côtes du Jura, une dégustation de la cuvée de l'Etoile et un aperçu du vignoble de Château-Chalon, connu pour son Vin Jaune.

Une grande traversée du Jura est possible en VTT. Accessible à tous et situé entre le Haut-Doubs et le Haut-Jura, l'itinéraire balisé "GTJ" (Grande Traversée du Jura) permet une découverte sportive du paysage jurassien. A mi-parcours, le site de Chapelle des Bois offre lui aussi quelques boucles praticables à vélo.

Le vin au coeur des festivals

Arbois, classé "site remarquable du goût", est une ville de gastronomie mais aussi de fête. Chaque premier dimanche de septembre, se déroule la cérémonie ancestrale du "Biou". A cette occasion, les plus beaux raisins sont accrochés sur un moule en forme de toupie, l'ensemble donne naissance à une énorme grappe. Entouré de violoneux jouant de vieux airs du pays, le "Biou" est ensuite porté en cortège jusqu'à l'église. Il reste suspendu à la voûte de l'édifice jusqu'au troisième dimanche de septembre.

Le Vin Jaune est une autre curiosité de la région du Jura. Issu du seul cépage Savagnin, il repose en fût de chêne durant six ans et trois mois minimum, avant d'être commercialisé. Cette curieuse production est récompensée lors de la Percée du Vin Jaune, chaque premier week-end de février. Attirant plus de 45.000 visiteurs, cette cérémonie propose de nombreuses dégustations mais aussi des concours de cuisine au Vin Jaune et la vente aux enchères de vieux millésimes.

Le Jura surprendra par ses petits villages reculés, de l'abbaye impériale de Baume-les-Messieurs, en passant par la cascade de Tuf ou la Saline royale d'Arc-et-Senans classée au patrimoine de l'Unesco.

Les séjours dans le Jura s'organisent aisément via les nombreux sites d'offices de tourisme des villages jurassiens. Le Comité interprofessionnel des vins du Jura suggère des adresses de dégustation en caves ou restaurants.

Pour les visites et les circuits de découverte, les sites Loisirs Accueil Jura et la Route touristique des vins du Jura conseillent une liste des sites incontournables.