NOUVELLES

URGENT ¥ Damas accuse le président égyptien d'"inciter" aux violences en Syrie

30/08/2012 06:46 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

Le chef de la diplomatie syrienne Walid Mouallem a accusé jeudi le président égyptien Mohamed Morsi d'inciter à la "poursuite du bain de sang en Syrie" après que ce dernier eut dénoncé le "régime oppressif" syrien lors du sommet des Non-Alignés à Téhéran.

"La délégation syrienne a quitté la salle pour protester contre le contenu du discours de Morsi qui (...) est une ingérence dans les affaires intérieures syriennes et (...) une incitation à la poursuite du bain de sang en Syrie", a affirmé M. Mouallem qui faisait partie de la délégation syrienne, cité par la télévision d'Etat syrienne.

bur-mah-ram/sb

PLUS:afp