NOUVELLES

Maurice-Richard: l'enquête se poursuit, dit Gérald Tremblay

30/08/2012 09:25 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Le maire de Montréal Gérald Tremblay s'est réjoui vendredi que l'incident survenu à l'aréna Maurice-Richard n'ait pas fait de blessés.

Une partie du toit de l'aréna Maurice-Richard, dans l'est de Montréal, a été arrachée par le vent, jeudi soir.

Selon le maire, les services de la Ville étaient toujours sur place, vendredi, pour déterminer les raisons de l'incident. «Une enquête est en cours et, au cours des prochaines heures, nous aurons plus d'informations», a-t-il ajouté.

«Les grands vents ont simplement enlevé une partie du toit. Nous pouvons remercier la Nature de ne pas avoir causé d'incident plus tragique», a poursuivi M. Tremblay.

L'incident est survenu peu avant 19h jeudi. Quelque 45 pompiers ont été dépêchés sur les lieux, dont une équipe spécialisée dans les structures.

Des policiers ont érigé un périmètre de sécurité à l'angle de la rue Viau et de l'avenue Pierre-de-Coubertin. Des travaux de sécurisation des lieux ont été entrepris et ils seront complétés plus tard en journée, vendredi.

Le chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Montréal (SSIM), Sylvain Cuillerier, a indiqué qu'à l'arrivée des pompiers, il y avait des débris dans la rue. Il a ajouté qu'une partie de la structure du toit, d'une dimension d’environ 30 mètres par 20 mètres, s’était ensuite envolée avant de se replier sur elle-même.

Des échafauds avaient installés à l'extérieur de l'immeuble au cours des derniers jours afin que des ouvriers y fassent des travaux.

Le service a été interrompu à la station de métro Viau, sur la ligne verte, à quelques dizaines de mètres de l'aréna. En fin d'après-midi, vendredi, la Ville a annoncé que la station était rouverte.

L'avenue Pierre-de Coubertin demeure fermée à la circulation entre les rues Leclaire et Viau jusqu'à l'heure de pointe, mardi matin. La rue Viau a toutefois été rouverte à la circulation en fin d'après-midi.

La Ville de Montréal a demandé à la firme d'architectes responsable des plans et devis des travaux qui seront effectués à l'aréna Maurice-Richard de rédiger un rapport détaillé afin de faire toute la lumière sur l'incident.

Ironiquement, plutôt que de ralentir les travaux de réfection de la toiture, l'incident devrait les accélérer.

Le directeur des Stratégies et transactions immobilières à la Ville de Montréal, Michel Nadeau, a indiqué que la stratégie de dégarnisage du toit respectait toutes les règles de sécurité. Les dégâts causés par les vents anormaux n'auraient pas pu être évités, a-t-il ajouté.

L'aréna Maurice-Richard a été inauguré en 1962. Sa capacité est de 4750 personnes assises.

En 1976, l'immeuble avait accueilli des compétitions de boxe et de lutte lors des Jeux olympiques d'été. Il avait fait l'objet de rénovations en 1994. Il sert de lieu d'entraînement de l'équipe canadienne de patinage de vitesse de courte piste.

PLUS:pc