NOUVELLES

Une importante quantité de sirop d'érable dérobée: valeur de 30 millions $ ?

30/08/2012 05:52 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

LONGUEUIL, Qc - Au lendemain de la disparition de plusieurs barils de sirop d'érable à l'entrepôt de Saint-Louis-de-Blandford, dans le Centre-du-Québec, le sergent Claude Denis de la Sûreté du Québec a déclaré, vendredi, qu'il était encore trop tôt pour déterminer la quantité exacte et la valeur du produit volé.

L'entrepôt qui permet de conserver les surplus en vertu de la gestion de l'offre prévalant à l'Union des producteurs agricoles, peut contenir 10 millions de livres de sirop, soit environ 4,54 millions de kilos. Ces réserves représentent une valeur d'environ 30 millions $.

La directrice générale de la Fédération des producteurs de sirop d'érable, Anne-Marie Granger Godbout, a fait savoir qu'il n'était pas si rare que de petites quantités de sirop soient volées chez des acériculteurs indépendants, mais on n'avait jamais vu un larcin d'une telle ampleur. C'est lors d'un inventaire de routine, la semaine dernière, que des barils vidés de leur contenu ont été découverts.

Les dirigeants de la fédération ont d'abord gardé l'incident secret, espérant que cela aiderait les policiers à retrouver les coupables.

Selon Mme Granger Godbout, la disparition du produit n'était pas si évidente étant donné la superficie de l'entrepôt. L'endroit peut contenir la moitié de la production américaine de sirop en une année.

La plupart de la production de sirop, soit 75 pour cent, est exportée aux États-Unis, a précisé la directrice de la fédération. Ce vol arrive à un bien mauvais moment alors que la demande américaine est très élevée en raison d'une mauvaise année chez les producteurs américains.

Les vérificateurs auront besoin de quelques jours supplémentaires pour évaluer combien de barils de 45 gallons ont été volés.

PLUS:pc