NOUVELLES

Syrie: Paris veut aider les "zones libérées" pour préparer l'après-Assad (Fabius)

30/08/2012 08:33 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

Paris veut fournir une aide matérielle et financière aux "zones libérées" en Syrie pour préparer l'après-Assad et inciter les Syriens qui veulent fuir à rester dans ces zones, a déclaré jeudi le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius.

Constatant que des responsables de l'opposition administraient désormais plusieurs zones passées sous leur contrôle, M. Fabius a souligné devant des journalistes la nécessité de "les aider sur les plans financier, administratif, sanitaire et de l'équipement": "Nous le faisons, la Turquie le fait aussi".

"Dans la Syrie du futur, ces personnalités (de l'opposition) joueront un rôle important car elles ont la confiance de la population", a expliqué le ministre.

"Peut-être que dans ces zones libérées les Syriens qui veulent fuir le régime trouveront un abri", a-t-il ajouté, "ce qui du coup rendra moins nécessaire de passer la frontière" vers la Turquie ou la Jordanie comme l'ont fait des dizaines de milliers de réfugiés syriens.

Une partie des cinq millions d'euros supplémentaires que la France va débloquer pour l'aide à la population syrienne iront à ces zones, a précisé M. Fabius, qui venait de présider une réunion ministérielle du Conseil de sécurité de l'ONU consacrée à la situation humanitaire en Syrie.

avz/mdm

PLUS:afp