NOUVELLES

Syrie: l'ONU a besoin de plus d'argent et d'un meilleur accès humanitaire

30/08/2012 11:47 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

L'ONU n'a encore reçu que la moitié des fonds nécessaires pour maintenir ses principales opérations humanitaires à l'intérieur de la Syrie et a un besoin urgent de contributions supplémentaires, a indiqué jeudi une porte-parole.

L'ONU estime qu'il y a aujourd'hui 1,2 million de personnes déplacées en Syrie, vivant dans des bâtiments publics, dont des écoles, et que 2,5 millions de personnes au total sont affectées par ce conflit.

Cependant, un appel de fonds pour l'aide humanitaire en Syrie n'a recueilli jusqu'à présent que 92,4 millions de dollars sur les 180 millions demandés, a souligné Clare Doyle, porte-parole de l'Office de coordination des opérations humanitaires de l'ONU (OCHA).

Celle-ci s'exprimait avant une réunion ministérielle du Conseil de sécurité de l'ONU consacrée à la situation humanitaire en Syrie.

Les Nations unies ont aussi demandé 193 millions de dollars supplémentaires pour venir en aide aux réfugiés dans les pays voisins mais n'ont récolté jusqu'à maintenant que 103,8 millions, a indiqué la porte-parole.

Il y avait à la date de mardi 221.000 réfugiés recensés à l'extérieur de la Syrie mais le flot de personnes fuyant le pays a nettement augmenté depuis quelques semaines.

Les organisations humanitaires se plaignent aussi du manque d'accès aux ville syriennes. "Il y a dix fois plus de personnes déplacées à l'intérieur de la Syrie que de réfugiés dans les pays voisins et pourtant elles ne reçoivent ni l'aide ni l'attention qu'elles méritent à cause du manque d'accès", ont ainsi déploré plusieurs organisations humanitaires dans une récente lettre adressée au Conseil de sécurité et à la Ligue arabe.

tw/avz/bdx

PLUS:afp