NOUVELLES

Roddick tire sa révérence

30/08/2012 06:14 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

L'Américain Andy Roddick a annoncé jeudi à New York, le jour de ses 30 ans, qu'il prendrait sa retraite après les Internationaux des États-Unis.

« J'ai décidé que ce tournoi serait mon dernier », a indiqué Roddick.

Les Internationaux des États-Unis sont d'ailleurs le seul titre de grand chelem de sa carrière, en 2003.

Roddick, 20e tête de série, doit affronter l'Australien Bernard Tomic au 2e tour, vendredi soir, au stade Arthur Ashe.

« Je suis sûr que je vais être nerveux et je ne sais pas comment je vais jouer », a indiqué Roddick, actuellement 22e mondial.

La surprenante décision de l'Américain est survenue 24 heures après que la Belge Kim Clijsters, gagnante de quatre tournois majeurs en carrière, eut disputé son dernier match en simple, une défaite au 2e tour contre la Britannique Laura Robson.

« C'est le moment, a expliqué l'ex-numéro un mondial (en 2003) lors d'une conférence de presse. Je ne sais pas si je suis en assez bonne santé et assez engagé pour continuer à jouer l'année prochaine ».

L'Américain a gagné 32 tournois sur le circuit, entre 2001 et 2012. Il a joué trois finales à Wimbledon, perdues contre Roger Federer, et deux à Flushing Meadows (avec une défaite contre Federer).

Il a de plus été pendant près de dix ans un pilier de l'équipe américaine de Coupe Davis, une compétition qu'il a remportée en 2007.

Il est le 19e joueur de l'ère Open avec plus de 600 victoires sur le circuit et le seul encore en activité avec Federer.

Roddick n'a toutefois plus atteint les quarts de finale en grand chelem depuis trois ans. Après sa défaite au 3e tour de Wimbledon cet été, il avait salué le public du court central et envoyé des baisers comme pour dire au revoir.

PLUS: