DANS LE ROUGE - Le Québec a enregistré la plus faible croissance de la rémunération hebdomadaire moyenne au pays au mois de juin. Elle a a augmenté de 0,4 pour cent par rapport à l'an dernier pour s'établir à 812,47 $, selon Statistique Canada.

À l'échelle du pays, la rémunération hebdomadaire moyenne des employés salariés non agricoles s'est établie à 898 $ en juin, en hausse de 0,6 pour cent par rapport au mois précédent.

D'une année à l'autre, la rémunération a augmenté de 3 pour cent, a précisé l'agence fédérale.

La hausse constatée s'explique par divers facteurs, y compris la croissance des salaires, les variations de la composition de l'emploi et le nombre moyen d'heures travaillées par semaine.

La rémunération hebdomadaire dans le secteur de la fabrication a progressé de 5,9 pour cent pour atteindre 1011,16 $ pendant la période de 12 mois qui a pris fin en juin, tandis que la rémunération hebdomadaire moyenne dans les services d'enseignement a augmenté de 4,9 pour cent au cours de la même période pour s'établir à 1004,80 $. La croissance la plus élevée a été observée dans les écoles primaires et secondaires.

Dans le secteur de la construction, la rémunération hebdomadaire a augmenté de 4,9 pour cent pour passer à 1145,20 $, tandis que la rémunération hebdomadaire dans les services d'hébergement et de restauration a progressé de 4 pour cent pour se chiffrer à 372,14 $.

Dans les services administratifs et de soutien, la rémunération hebdomadaire des salariés a baissé de 1,6 pour cent pour se fixer à 713,79 $. La rémunération a diminué dans les services d'enquêtes et de sécurité et dans les services administratifs de bureau.

La rémunération hebdomadaire moyenne des employés salariés non agricoles a progressé dans toutes les provinces au cours des 12 mois ayant pris fin en juin. Terre-Neuve-et-Labrador, la Saskatchewan et l'Île-du-Prince-Édouard ont affiché la croissance la plus élevée à ce chapitre.

Loading Slideshow...
  • Le salaire des PDG des grandes banques canadiennes en 2012

  • 6. Louis Vachon, Banque Nationale - 7,5 M$

    <strong>Profit pour chaque dollar pour le PDG: 162,27$</strong> PDG de la Banque Nationale, Louis Vachon n'a gagné que 7,5 million de dollars l'an dernier, le salaire le plus bas des PDG des six plus grandes banques canadiennes.

  • 5. Gerry McCaughey, CIBC - 9,5 M$

    <strong>Profit pour chaque dollar: 326,32$</strong> Source: <a href="https://www.cibc.com/ca/pdf/investor/proxy2012.pdf" target="_hplink">CIBC Management Proxy Circular</a>

  • 4. Bill Downe, BMO - 9,9 M$

    <strong>Profit pour chaque dollar: 330,81$</strong> Source: <a href="http://ca.reuters.com/article/businessNews/idCATRE81Q1W320120227" target="_hplink">Reuters</a>

  • 3. Gordon Nixon, RBC - 10,1 M$

    <strong>Profit pour chaque dollar: $480.40</strong> Source: <a href="http://www.rbc.com/newsroom/2012/0206-proxy.html" target="_hplink">RBC Management Proxy Circular</a>

  • 2. Rick Waugh, Banque Scotia - 10,6 M$

    <strong>Profit pour chaque dollar: 501,71$</strong> Source: <a href="http://www.thestar.com/business/article/1137400--scotiabank-ceo-s-pay-down-slightly-from-2010" target="_hplink">Toronto Star</a>

  • 1. Ed Clark, Banque TD - 11,3 M$

    <strong>Profit pour chaque dollar: $517.45</strong> Source: <a href="http://www.thestar.com/business/article/1135817--td-bank-ceo-ed-clark-s-pay-down-to-11-3-million-in-2011" target="_hplink">Toronto Star</a>