Huffpost Canada Quebec qc

John Lennon n'était pas visé personnellement (PHOTOS)

Publication: Mis à jour:
(Archives AFP)
(Archives AFP)

(bum) L'assassin de John Lennon affirme qu'il ne visait pas l'ancien chanteur des Beatles.
Le tueur de John Lennon, Mark Chapman, affirme qu'il ne visait pas nécessairement le chanteur des Beatles et qu'il l'a tué seulement parce qu'il était la personne la plus célèbre qu'il connaissait.

L'ancien membre des Beatles a été assassiné par balle à l'extérieur de son appartement de New York, en décembre 1980, par Mark Chapman.

Celui-ci affirme maintenant qu'il a tué Lennon seulement parce qu'il était la personne la plus célèbre qu'il connaissait.

Durant sa septième demande de libération conditionnelle, qui a encore une fois été rejetée, Chapman a confié qu'il avait commis ce crime « simplement parce que Lennon était la personne la plus célèbre que je connaissais ».

En parlant de la veuve de Lennon, Yoko Ono, Chapman a ajouté : « J'aimerais que Mme Lennon le sache. Je crois que ça pourrait aider de savoir que ce n'était pas de la colère. Ce n'était rien de personnel contre son mari, simplement en tant que personne célèbre. S'il avait été moins célèbre que trois ou quatre autres personnes sur la liste, il n'aurait pas été tué ».

Chapman, 57 ans, a alors révélé qu'il avait bel et bien une liste de six ou sept victimes potentielles, incluant Johnny Carson, Elizabeth Taylor et George C. Scott.

Rappelons que Mark Chapman a été condamné à la prison à vie, avec 20 ans ferme, et qu'après sept demandes de libération conditionnelle, il se trouve toujours derrière les barreaux.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Les Beatles en titres
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction