NOUVELLES

Les funérailles de Jack Layton ont coûté près de 370 000 $ aux contribuables

30/08/2012 10:22 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

La facture des obsèques de l'ancien chef néo-démocrate, Jack Layton, s'élève précisément à 368 326 $, selon un document obtenu de Patrimoine canadien en vertu de la Loi sur l'accès à information, une semaine après le premier anniversaire de la mort de M. Layton.

Le décès du leader du Nouveau Parti démocratique (NPD) survenu le 22 août 2011, soit quelques semaines à peine après avoir mené ses troupes sur les bancs de l'opposition officielle, avait déclenché des torrents de témoignages de sympathie à travers le pays d'une ampleur rarement vue en politique canadienne.

Une offre du premier ministre

Le premier ministre Stephen Harper avait alors offert à la veuve de Jack Layton, la députée néo-démocrate, Olivia Chow, de tenir des funérailles nationales, ce qu'elle avait accepté.

Cet honneur est habituellement réservé aux gouverneurs généraux et aux premiers ministres actuels ou anciens de même qu'aux ministres en exercice.

Des milliers de personnes avaient défilé devant le cercueil de M. Layton dans le foyer de la Chambre des communes puis à l'hôtel de ville de Toronto, où le défunt avait servi comme conseiller municipal avant de faire le saut en politique fédérale.

Plus de 1700 proches, amis, collègues et membres du public avaient ensuite assisté au service funèbre au Roy Thomson Hall à Toronto, durant lequel l'ancien chanteur du groupe Barenaked Ladies, Steven Page, avait offert une version émouvante du classique de Leonard Cohen, "Hallelujah".

Parmi la foule figuraient Stephen Harper et sa femme Laureen, le gouverneur général David Johnston et sa femme, Sharon, les ex-premiers ministres libéraux, Paul Martin et Jean Chrétien, ainsi que de nombreux leaders politiques, tous partis confondus.

Controverse

Le prix des funérailles nationales de Jack Layton avait jusqu'ici été gardé secret. Au moins, un chroniqueur avait été cloué au pilori pour avoir demandé si les fonds publics consacrés à la cérémonie aux allures de rassemblement politique partisan auraient pu être mieux utilisés.

L'unique page fournie par Patrimoine canadien donne quelques détails sur les dépenses liées aux obsèques, qui comprennent notamment 133 211 $ pour l'exposition de la dépouille et les services qui y sont liés et 62 603 $ pour la location de salles.

Famille reconnaissante

« La famille Layton et tous les néo-démocrates sont reconnaissants envers le premier ministre d'avoir accordé cet honneur au regretté Jack Layton et remercient les employés de Patrimoine canadien et les autres représentants du gouvernement pour leur travail durant cette période difficile », a déclaré l'attaché de presse principal du NPD, Karl Bélanger, dans un courriel.

Les funérailles nationales de M. Layton ont coûté plus que celles de deux anciens gouverneurs généraux récemment décédés. Ottawa avait en effet déboursé 214 000 $ pour les obsèques de Roméo LeBlanc en 2009 et 137 193 $ pour celles de Ray Hnatyshyn en 2002.

Le dernier hommage à l'ex-premier ministre libéral Pierre Elliott Trudeau, disparu en 2000, avait, quant à lui, coûté 650 000 $ selon Patrimoine canadien.

PLUS: