NOUVELLES

Le profit de la Banque TD grimpe à 1,7 milliard $ au troisième trimestre

30/08/2012 08:48 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

TORONTO - Le profit du Groupe Banque TD (TSX:TD) s'est élevé à 1,7 milliard $ au troisième trimestre, soit 1,78 $ par action, comparativement à 1,49 milliard $ ou 1,58 $ par action l'an dernier.

Ses revenus trimestriels ont été de 5,84 milliards $, contre 5,38 milliards $ il y a un an.

Exception faite des éléments non récurrents, le profit trimestriel de la Banque TD s'élève à 1,82 milliard $, soit 1,91 $ par action.

Les analystes interrogés par Thomson Reuters anticipaient un bénéfice moyen de 1,84 $ par action et des revenus de 5,79 milliards $.

La TD a également annoncé une hausse de 5 cents de son dividende trimestriel, à 77 cents par action.

«Il s'agit d'un excellent trimestre pour la TD, la croissance étant portée par des bénéfices records pour les activités de détail et une importante progression des bénéfices des Services bancaires de gros», a déclaré par voie de communiqué Ed Clark, président du Groupe et chef de la direction.

Les Services bancaires personnels et commerciaux au Canada ont connu un trimestre record, affichant un résultat net comme présenté de 864 millions $. Le résultat net rajusté s'est établi à 889 millions $, en hausse de 12 pour cent par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent.

Les résultats du trimestre sont principalement attribués à une bonne croissance des volumes de prêts et de dépôts, à une amélioration du crédit et à un apport important de MBNA.

Les Services bancaires de gros ont affiché un résultat net de 180 millions $ pour le trimestre, en hausse de 61 pour cent par rapport à l'an dernier. La hausse serait surtout attribuable à une augmentation des produits liés aux activités de négociation et à une amélioration des activités de négociation de titres à revenu fixe et de titres de crédit. Les résultats ont été contrebalancés en partie par une hausse des frais autres que d'intérêts et des provisions pour pertes sur créances.

M. Clark a aussi fait remarquer que cette hausse du dividende est la deuxième annoncée cette année.

«Notre capacité à hausser le dividende témoigne de la stabilité et de la grande qualité des bénéfices que nous tirons des activités des clients et de la confiance du conseil d'administration à l'égard de notre capacité continue à générer la croissance à long terme malgré des conditions d'exploitation difficiles», a-t-il dit.

«Bien que la croissance au ralenti de l'économie et la faiblesse persistante des taux d'intérêt continuent de poser des défis, nous sommes centrés sur les possibilités de croissance interne, en faisant de la productivité un avantage concurrentiel, en investissant stratégiquement dans nos secteurs d'activité et en misant sur notre service à la clientèle et notre commodité qui sont maintenant légendaires dans le marché», a conclu M. Clark.

La Banque TD compte parmi les plus importantes banques de détail en Amérique du Nord. Elle a des activités à travers le Canada, tout comme dans certains secteurs du nord-est et des États de la région mid-Atlantic des États-Unis.

PLUS:pc