NOUVELLES

Le marché du travail devrait se stabiliser, selon le Conference Board

30/08/2012 04:38 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

Le marché du travail au Canada devrait se stabiliser grâce à des gains modestes en emploi dans les prochains mois après un recul marqué en juillet, a affirmé jeudi le Conference Board.

L'incertitude créée par la crise de la dette en Europe et un ralentissement potentiel en Chine et aux États-Unis a rendu plus prudent les employeurs canadiens concernant l'embauche.

Le marché du travail a perdu 30 400 emplois en juillet, après des gains mensuels faibles de moins de 8000 emplois en mai et juin.

Néanmoins, le Conference Board soutient que son indice de l'offre d'emploi en juillet laisse croire que la situation devrait se stabiliser, bien qu'il puisse s'agir seulement de gains modestes à court terme.

Le groupe de réflexion établi à Ottawa a indiqué que son indice de l'offre d'emploi avait grimpé de 9,9 points, à 131,3 points en juillet, contrastant avec la morosité de la première moitié de l'année. Le groupe projette un gain de 12 900 emplois en août.

Toutes les provinces, à l'exception de la Saskatchewan, ont affiché une progression de l'indice en juillet. L'indice a avancé de 8,4 points au Québec, et de 3,4 points en Ontario. La plus importante progression a été enregistrée à Terre-Neuve-et-Labrador, avec 35 points. L'Alberta a connu un gain de 12,6 points, le bond le plus marqué dans cette province en un an.


PLUS: