NOUVELLES

La tempête tropicale Isaac inonde des centaines de maisons en Louisiane

30/08/2012 04:26 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

LA NOUVELLE-ORLÉANS - La tempête tropicale Isaac a déversé des pluies soutenues et inondé les régions autour de La Nouvelle-Orléans jeudi, en poursuivant sa lente progression à l'intérieur des terres de la Louisiane.

Des centaines de maisons ont été inondées, environ 500 personnes ont dû être secourues par bateau et la moitié de la Louisiane s'est retrouvée sans électricité. Au moins deux personnes ont été tuées par la tempête.

La Nouvelle-Orléans a été protégée par le nouveau système renforcé de digues mis en place après l'ouragan Katrina, qui avait dévasté la ville en 2005.

«Heureusement, en ce qui concerne La Nouvelle-Orléans, le pire est derrière nous», a déclaré le maire de la ville, Mitch Landrieu.

Mais les résidants des régions environnantes ont été assaillis toute la journée par les pluies provoquées par Isaac. Sur les rives du lac Pontchartrain, au nord de La Nouvelle-Orléans, les autorités ont envoyé plusieurs véhicules pour évacuer environ 3000 personnes surprises par la montée des eaux.

Les autorités de la Louisiane ont ordonné des évacuations en aval du fleuve Tangipahoa, où un barrage menace de céder et de déverser ses eaux dans l'État voisin du Mississippi, déjà inondé. Le gouverneur de la Louisiane, Bobby Jindal, a indiqué que le barrage serait ouvert pour relâcher la pression.

Les eaux «ont monté à une vitesse terrifiante, d'après ce que j'ai compris en parlant avec les gens», a déclaré le lieutenant-gouverneur de la Louisiane, Jay Dardenne. «Tout le monde a été pris par surprise.»

Un résidant de la région, David Newman, était frustré que le gouvernement fédéral ait dépensé des milliards de dollars pour renforcer les digues de La Nouvelle-Orléans sans avoir trouvé de solution pour l'ensemble de la région.

«L'eau doit aller quelque part», a-t-il dit. «Elle va trouver le point le plus faible. Avec la direction des vents, nous étions dans l'épicentre.»

Le président Barack Obama a déclaré l'état d'urgence fédéral en Louisiane et au Mississippi, ce qui permettra d'octroyer des fonds fédéraux aux régions affectées.

Un homme a été tué jeudi matin au Mississippi quand un arbre est tombé sur son camion. En Louisiane, un homme est mort après être tombé d'un arbre alors qu'il tentait d'aider des amis à déplacer un véhicule.

La Commission des services publics de la Louisiane a indiqué que 901 000 résidences et commerces étaient privés d'électricité jeudi, dont 157 000 à La Nouvelle-Orléans.

«Les gens ont des génératrices parce qu'ils savaient que l'électricité serait coupée, mais personne ne s'attendait à ce que nous soyons inondés», a affirmé Richard Mustachia, qui a été évacué en bateau de son quartier de LaPlace, au nord-ouest de La Nouvelle-Orléans. «J'ai été pris de court, personne ne s'attendait à ça.»

Les météorologues prévoient que la tempête Isaac continuera d'avancer à l'intérieur des terres au cours des prochains jours en déversant des pluies sur des États du centre du pays touchés par la sécheresse, avant de se dissiper pendant le week-end.

À La Nouvelle-Orléans, la tempête a forcé l'annulation des cérémonies prévues en mémoire des 1800 victimes de l'ouragan Katrina.

PLUS:pc