NOUVELLES

Khamenei aux Non-Alignés: l'Iran ne cherchera jamais l'arme atomique

30/08/2012 03:28 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

L'Iran "ne cherchera jamais à avoir l'arme atomique", a réaffirmé jeudi le guide suprême de la République islamique, l'ayatollah Ali Khamenei, en ouvrant le 16e sommet des pays non-alignés réuni à Téhéran.

Le numéro un iranien a toutefois également réaffirmé que la République islamique "ne renoncera jamais au droit du peuple iranien à utiliser l'énergie nucléaire à des fins pacifiques".

Les Occidentaux et une partie de la communauté internationale soupçonnent l'Iran de chercher, malgré ses dénégations, à se doter de l'arme atomique sous couvert de son important programme nucléaire, qui a été condamné par six résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU dont quatre assorties de sanctions.

Ces sanctions ont été renforcées par un sévère embargo financier et pétrolier des Occidentaux qui a durement frappé l'économie iranienne.

L'ayatollah Khamenei a dénoncé à cet égard la "dictature manifeste" du Conseil de sécurité estimant que l'organisation a "une structure irrationnelle, injuste et totalement antidémocratique".

"La chambre de commande du monde est contrôlée par la dictature de quelques pays occidentaux", a-t-il ajouté dans son discours prononcé en présence notamment du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, qui a manifesté quelques signes d'irritation selon les images transmises en direct par la télévision iranienne.

Le Guide suprême iranien a toutefois affirmé que les sanctions contre l'Iran "n'ont fait que renforcer la volonté et la détermination" du pays à poursuivre son programme nucléaire.

fpn-sgh-lma/sw

PLUS:afp