NOUVELLES

Iran/nucléaire: la diplomatie ne va pas durer indéfiniment (Maison Blanche)

30/08/2012 02:36 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

La Maison Blanche a prévenu jeudi l'Iran que le temps de la diplomatie ne durerait pas indéfiniment après la publication d'un rapport de l'Agence internationale de l'énergie atomique faisant état d'un renforcement du programme nucléaire de la république islamique.

Le porte-parole du président Barack Obama, Jay Carney, a aussi rappelé que le dirigeant américain était déterminé à empêcher Téhéran de se doter d'une bombe nucléaire, mais que les Etats-Unis seraient en mesure de savoir si l'Iran lançait l'élaboration d'une telle arme.

"La fenêtre pour résoudre (ce dossier) reste ouverte (...) mais elle ne restera pas ouverte indéfiniment", a affirmé M. Carney lors de son point de presse quotidien.

L'AIEA, dans un rapport diffusé jeudi, a relevé que malgré les sanctions internationales, l'Iran avait doublé ses capacités de production d'uranium enrichi sur son site souterrain de Fordo. L'agence onusienne a aussi accusé les autorités du pays d'entraver son travail sur le site nucléaire de Parchin.

L'uranium enrichi est utilisé pour la production d'électricité ou d'isotopes médicaux, servant à diagnostiquer certains cancers, mais purifié jusqu'à 90%, il entre dans la fabrication de l'arme atomique. L'Iran ne va pas au delà de 20%.

Les Occidentaux et Israël soupçonnent le pays de vouloir, sous couvert de son programme civil, développer l'arme nucléaire, ce que Téhéran a toujours formellement démenti.

col-tq/jca

PLUS:afp