NOUVELLES

Effacer Armstrong... sans le remplacer

30/08/2012 10:35 EDT | Actualisé 30/10/2012 05:12 EDT

La Fédération française de cyclisme (FFC) souhaite que le palmarès du Tour de France demeure vierge pour les sept années (1999-2005) du règne de Lance Armstrong, déchu par l'Agence antidopage américaine (USADA) la semaine dernière.

La FFC estime qu'une telle mesure éviterait « toute polémique quant à la crédibilité d'éventuels vainqueurs ». Certains coureurs, qui ont terminé en 2e place au cours de ces années, ont également été impliqués dans des affaires de dopage.

« Cette période est définitivement à ranger au registre des années sombres de notre sport », a souligné la FFC par voie de communiqué. La FFC estime que « le refus de Lance Armstrong de contester l'accusation de l'USADA sonne comme une reconnaissance de sa culpabilité ».

Elle souhaite également qu'Armstrong, champion du monde en 1993, rembourse les sommes touchées pour ces victoires au Tour et à d'autres compétitions visées par la période de radiation.

Armstrong a empoché près de 3 millions d'euros.

L'USADA a destitué, le 24 août, le champion américain de ses sept titres du Tour de France et de l'ensemble de ses résultats depuis 1998. L'organisme a procédé à cette destitution après le refus de l'athlète, aujourd'hui âgé de 40 ans, de contester les accusations qui pesaient contre lui.

PLUS: