NOUVELLES

Vol perturbé: l'épouse du sénateur Rod Zimmer veut pouvoir communiquer avec lui

29/08/2012 06:31 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

SASKATOON - La femme d'un sénateur libéral accusée d'avoir troublé la paix dans un avion à destination de Saskatoon a demandé le droit d'entrer en contact avec son mari le temps que la justice traite son dossier.

La Couronne a toutefois déclaré être peu disposée à changer les conditions de remise en liberté de Maygan Sensenberger, en partie parce qu'elle aurait menacé durant l'incident de trancher la gorge de son mari, Rod Zimmer.

L'audience sur la requête a été ajournée le temps que le juge du tribunal spécialisé en violence familiale qui s'occupe du cas décide s'il a le pouvoir d'effectuer le changement.

La jeune femme de 23 ans avait été arrêtée la semaine dernière après avoir pris un vol à Ottawa en direction de Saskatoon en compagnie de son époux de 69 ans.

Un témoin a raconté que M. Zimmer avait eu un malaise durant le trajet et que sa conjointe s'était fâchée, mais la police soutient que Mme Sensenberger a hurlé qu'elle ferait tomber l'avion et a menacé son mari.

La défense affirme que le sénateur ne considère pas que sa femme est une menace pour lui et qu'elle devrait donc avoir la possibilité de communiquer avec lui.

PLUS:pc