BIEN-ÊTRE

Vendanges 2012 : découvrir les vignobles de la Corse

29/08/2012 10:33 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

A l'occasion des vendanges, tour d'horizon des vignobles français. En Corse, les touristes découvriront des cépages qui ne poussent que sur l'île de Beauté.

Installé sur 7.000 hectares, le vignoble corse s'affiche comme un terroir atypique dans le paysage vinicole français. A l'instar de sa voisine, la Provence, la Corse est une experte en production de rosés. Mais, toutes couleurs confondues, la région a su se distinguer grâce à des cépages bien à elle, que seule l'île de Beauté sait soigner. Plus de 30 cépages, aux sonorités italiennes, sont cultivés, comme le sciacarellu, le barbarossa, ou encore le niellucciu.

Après pressurage et techniques de vinification traditionnelles, les vignerons corses donnent naissance à neuf appellations, dont l'AOC Corse Calvi, l'AOC Muscat du Cap Corse Coteaux du Cap Corse et AOC Ajaccio.

Les vins corses tirent aussi leur typicité dans le climat particulier qui séduit tant de touristes chaque année. Les vignes profitent d'un ensoleillement record en France, soit 2.885 heures par an, mais également de la proximité de la mer et des avantages de la montagne où mûrissent les raisins.

Du vin bio

Comme pour l'ensemble de l'île, les vignobles corses se visitent au gré de balades. Le premier arrêt peut s'effectuer au Nord de la Corse, au Cap Corse, où est installé le vaste domaine vinicole de Patrimonio. C'est là que les oenophiles découvriront le Niellucciu, un cépage typique qui a fait la renommée des vins de la région.

Avant de descendre plus au sud, en longeant la partie occidentale de l'île, un arrêt à la Réserve naturelle de la presqu'île de Scandola, une des réserves naturelles de France, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, est incontournable.

Sur la côte ouest, les touristes s'intéresseront à l'AOC Ajaccio en observant une halte au Domaine Abbatucci, premier lieu corse à s'être penché sur l'étude de la vigne et du raisin, dans les années 60. Spécificités : les vignes sont cultivées suivant l'agriculture biologique, et ce depuis cinq ans. Encore plus insolite, la vigne est également choyée depuis quatre ans en suivant les préceptes de la "bio-dynamie", technique se référant aux astres et au calendrier lunaire.

Les paysages corses en bonus

Non loin de là, le plus haut domaine viticole de Corse, le Clos d'Alzeto, impressionnera par sa disposition sur les flancs de la vallée de Cinarca.

De l'autre côte de l'île, à Sainte-Lucie de Porto Vecchio, le Domaine de Granajolo accueille le public toute l'année pour présenter ses vins rouges et rosés. Egalement tourné vers le bio, le vignoble possède des cépages typiquement corses, tels que le niellucciu et le vermentinu, dans un cadre paysager emblématique.

Toujours sur la côte Est, le domaine de Solenzara ravira les passionnés des paysages corses. Les 15 ha du domaine sont entièrement tournés vers la mer.

Les vins corses sont mis à l'honneur chaque année en juillet, durant la Foire de Luri, événement unique en son genre sur l'île de Beauté. L'ensemble de la profession viticole se réunit durant la manifestation pour présenter les appellations. L'association des sommeliers corses se chargera d'initier les curieux lors de séances de dégustations.

Pour se renseigner, les oenophiles ont à leur disposition le Comité intersyndical des vins de Corse. Sur son site Internet, ils se renseigneront sur les appellations, les cépages et toutes les spécificités des vignobles de l'île de Beauté.

Sur Vino-passion.com, les internautes trouveront quelques conseils sur la meilleure façon de découvrir les vignes de la destination et liste des lieux incontournables pour en rien manquer de son séjour en Corse.