NOUVELLES

USA: Mitt Romney étrille la politique étrangère de Barack Obama

29/08/2012 07:37 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

Le candidat républicain à la Maison Blanche Mitt Romney a accusé mercredi le président Barack Obama d'avoir encouragé le déclin de l'influence américaine sur la scène internationale et d'avoir opéré des coupes drastiques dans les dépenses militaires.

M. Romney a fait ces déclarations devant des anciens combattants dans l'Indiana (centre), à la veille de son discours à la convention républicaine de Tampa (Floride, sud-est), où il acceptera l'investiture de son parti pour la présidentielle de novembre.

"Le monde reste un endroit dangereux. De grandes puissances développent rapidement leurs forces militaires, avec parfois des intentions très différentes des nôtres", a-t-il déclaré.

Il a notamment évoqué le programme nucléaire de l'Iran, la persistance d'une "menace du terrorisme islamique" malgré la mort de d'Oussama Ben Laden, l'instabilité au Pakistan, "l'horrible violence en Syrie" et la potentielle prolifération des armes nucléaires en Corée du Nord.

"Et nous sommes toujours en guerre en Afghanistan. Nous avons toujours des hommes et des femmes sur des zones de conflit, risquant leur vie comme vous l'avez fait il y a peu", a-t-il ajouté.

Evoquant les coupes claires dans les dépenses militaires décidées par le gouvernement Obama, M. Romney a assuré qu'il taillerait dans les dépenses publiques mais pas dans le budget de la défense.

"Il y a plein d'endroits où l'on peut faire des coupes dans le budget fédéral (...) mais la défense n'est en pas un", a-t-il dit.

mlm/rr/lb/bdx

PLUS:afp