NOUVELLES

USA: les contrats de vente de maisons ont atteint un sommet en juillet

29/08/2012 11:28 EDT | Actualisé 29/10/2012 05:12 EDT

WASHINGTON - Les Américains ont signé en juillet le plus important nombre de contrats de vente de maisons en deux ans, ce qui fournit un nouvel espoir de redressement du marché immobilier aux États-Unis.

La National Association of Realtors (NAR) a indiqué mercredi que son indice des contrats de vente de maisons occupées a avancé de 2,4 pour cent en juillet à 101,7, comparativement à 99,3 en juin. Il s'agit du niveau le plus élevé atteint depuis avril 2010, le dernier mois où les Américains étaient admissibles aux crédits d'impôt mis en place pour stimuler les ventes de maisons.

Une lecture de 100 témoigne d'un marché en santé. L'indice est maintenant 12,4 pour cent plus élevé qu'en juillet 2011. Il avait touché un creux de 75,88 en juin 2010, après la disparition des crédits d'impôt.

Le nombre de contrats signés témoigne généralement de la direction que prendra le marché. Il y a habituellement un délai d'un mois ou deux entre la signature d'un contrat et la conclusion de la transaction.

La NAR a précisé que le nombre de contrats signés a augmenté dans toutes les régions des États-Unis, à l'exception de l'ouest où on constate une pénurie de maisons disponibles.

PLUS:pc