(Québec) Ce n'est pas ce matin que l'on doit proclamer la réélection d'Agnès Maltais dans Taschereau. Mais à en croire les résultats d'un sondage Segma-Le Soleil, la bataille pourrait s'avérer nettement moins ardue qu'on aurait pu le croire a priori, à cause d'une division du vote qui s'annonçait féroce et de la présence du ministre libéral Clément Gignac.

Lire l'intégralité de l'article sur www.lapresse.ca